NOUVELLES

Malala: les filles enlevées au Nigeria sont mes "soeurs"

08/05/2014 04:22 EDT | Actualisé 07/07/2014 05:12 EDT

La jeune militante pakistanaise, Malala Yousafzai, qui a survécu de justesse à une tentative d'assassinat des talibans, a déclaré mercredi que les jeunes filles enlevées dans une école au Nigeria étaient comme ses 3soeurs3.

S'exprimant sur CNN, Malala a déclaré que le groupe islamiste armé nigérian Boko Haram, qui a enlevé plus de 200 jeunes filles dans une école il y a plus de trois semaines, suscitant une forte indignation au Nigeria et dans le monde, ne comprend pas l'Islam et n'a pas étudié le Coran.

"Ils sont en train de faire une mauvaise utilisation du mot Islam car ils ont oublié que le mot Islam signifie +paix+", a déclaré la jeune pakistanaise.

"Quand j'ai appris que des filles ont été enlevées au Nigeria, j'ai été très triste et j'ai pensé que mes soeurs (nigérianes) sont en prison et qu'il fallait que je parle pour elles", a-t-elle ajouté.

Agée aujourd'hui de 16 ans, Malala est devenue une célébrité mondiale après avoir survécu de justesse à une tentative d'assassinat des talibans en octobre 2012.

La jeune Pakistanaise avait été blessées par balle à la tête après s'être exprimée sur l'éducation des filles dans sa région natale du nord-ouest du Pakistan. Après avoir subi un long traitement médical, elle vit désormais en Grande-Bretagne.

Lauréate du prix Sakharov pour les droits de l'Homme, Malala a déclaré que les actes du groupe Boko Haram sont "affligeants".

"Comment peut-on emprisonner ses propres soeurs et les traiter d'une manière aussi horrible"? , a-t-elle déclaré , faisant allusion aux menaces du groupe de traiter les jeunes filles enlevées en esclaves.

Les membres de Boko Haram "n'ont pas encore étudié l'Islam, ils n'ont pas encore étudié le Coran et ils devraient aller étudier l'Islam", a-t-elle dit.

dw/sba:jpc

PLUS:hp