NOUVELLES

Air France cible la Chine avec sa nouvelle première classe

07/05/2014 02:40 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

Air France a choisi la Chine pour dévoiler mercredi sa nouvelle première classe, illustrant sa volonté d'assoir sa présence dans ce pays où le trafic aérien est en plein essor et l'appétit pour le luxe ne se dément pas.

Présentée comme une suite "haute couture", en référence au luxe à la française, La Première équipera, à partir de septembre, les 19 Boeing 777-300 de la compagnie. Au total, 76 suites seront installées pour un investissement de 50 millions d'euros, ont expliqué les dirigeants de la compagnie française lors d'une conférence de presse à Shanghai.

Suite ouverte ou totalement privée, fauteuil transformable en un lit de 201 cm de long et 77 cm de large, écran tactile de 24 pouces à l'image haute définition, repas concoctés par des chefs étoilés, rien n'a été laissé au hasard pour séduire une clientèle très haut de gamme qui se développe notamment en Chine.

Le trafic aérien dans ce pays devrait être multiplié par cinq au cours des deux prochaines décennies, selon des estimations de l'industrie aéronautique. En 2013, il a bondi de 11,7% à plus de 355 millions de passagers.

"Air France, présente en Chine occidentale depuis 1966, a transporté 363.105 passagers l'an passé et prévoit une croissance de 10% entre 2014 et 2018", a indiqué Patrick Alexandre, directeur général adjoint chargé du commercial.

Le groupe Air France-KLM est leader européen en terme de dessertes vers ce pays avec des vols directs à destination de neuf villes chinoises soit 88 vols hebdomadaires. Grâce à ses joint-ventures (JV) avec China Southern et China Eastern, ce sont en outre 41 destinations vers des villes secondaires qui sont proposées aux passagers d'Air France et KLM.

"Le taux de remplissage sur les routes chinoises est élevé, 89,8%", note M. Alexandre. "La Chine a, selon lui, un potentiel important à la fois en raison de sa taille gigantesque et l'émergence de nouveaux voyageurs qui s'ajoutent aux Chinois très fortunés".

Pour attirer de nouveaux passagers, le transporteur français, qui s'efforce de renouer avec la compétitivité dans un secteur ultra concurrentiel, a multiplié les attentions à bord, avec par exemple la présence d'interprètes chinois.

La compagnie s'efforce également de fidéliser des dirigeants des sociétés chinoises qui voyagent à travers le monde. Un commercial vient ainsi d'être recruté pour s'occuper tout spécialement de ces passagers très haut de gamme.

"Des partenariats ont par ailleurs été noués avec des groupes de luxe comme LVMH ou Ferrari et de grands bijoutiers pour transporter leurs clients vers les boutiques", détaille M. Alexandre.

Air France et sa consoeur néerlandaise KLM sont bien positionnées en Chine, estime Yan Derocles, analyste chez Oddo Securities. "Air France-KLM est désormais une marque connue en Chine, ce qui n'est pas vraiment le cas des deux autres acteurs européens", Lufthansa et British Airways, poursuit-il.

Pour autant, "la contribution est pour l'instant relativement faible puisque les JV en Chine représentent environ 750 millions d'euros de chiffre d'affaires quand la JV avec Delta sur les vols transatlantiques permet de réaliser plus de 12 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel", note le spécialiste.

"La difficulté tient à atteindre la rentabilité sur ce marché où les prix des billets sont très bas en raison de capacités importantes mises en oeuvre par les compagnies du Golfe et les compagnies chinoises elles-mêmes", explique Didier Bréchemier, spécialiste du transport aérien au cabinet de conseil Roland Berger.

Ces investissements devraient toutefois s'avérer payants à long terme car, souligne-t-il, Air France-KLM est positionné sur toutes les villes stratégiques (Shanghai, Pékin, Canton) et dispose de toutes les bonnes connections grâce à ses partenariats.

Enfin, "il y a à terme un potentiel de clients sur des villes comme Xi'an, Ürümqi, Chongqing, Kunming", conclut-il.

Dt/ple/glr

AIR FRANCE-KLM

BOEING

CHINA SOUTHERN AIRLINES

LVMH

DEUTSCHE LUFTHANSA AG

IAG - INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP

DELTA AIR LINES

PLUS:hp