NOUVELLES

Nigeria: huit adolescentes enlevées par des islamistes présumés dans le Nord-Est (habitants)

06/05/2014 10:33 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

Huit adolescentes ont été kidnappées dans le nord-est du Nigeria par des membres présumés du groupe islamiste armé Boko Haram, qui avait déjà revendiqué lundi l'enlèvement de plus de 200 lycéennes, ont affirmé mardi des habitants.

"Ils passaient de porte en porte à la recherche de filles (...) Ils ont pris de force huit filles âgées de 12 à 15 ans", a déclaré Abdullahi Sani, un habitant du village de Warabe, dans l'Etat de Borno (nord-est), où les enlèvements ont eu lieu dimanche soir. Ces nouveaux enlèvements ont été confirmés par d'autres habitants.

M. Sani a parlé à l'AFP par téléphone depuis Gwoza, une petite ville située à 10 km de Warabe, où lui et d'autres habitants se sont réfugiés après l'attaque, qu'ils ont attribuée à Boko Haram.

Il a ajouté que les assaillants n'avaient tué personne, ce qu'il a trouvé "surprenant", et estimé que l'enlèvement de jeunes filles était le but de l'opération.

Les hommes armés ont partiellement incendié le village, selon M. Sani.

Un autre habitant de Warabe, Peter Gambo, a confirmé la description des faits par M. Sani, ajoutant que l'armée n'avait fourni aucune protection pendant et après l'attaque.

"A Gwoza, nous vivons dans la peur à cause de l'enlèvement de huit filles à Warabe", s'est-il plaint auprès de l'AFP. "Nous ne sommes pas en sécurité ici. Si les hommes armés reviennent pour prendre nos propres filles, personne ne pourra les arrêter".

La police de l'Etat de Borno n'a pas répondu aux appels de l'AFP. Le porte-parole du gouvernorat de Borno, Isa Gusau, a indiqué ne pas être au courant de l'attaque.

Cette dernière s'est produite à quelque 160 kilomètres de la capitale de l'Etat, Maiduguri, où Boko Haram a été créé il y a plus d'une décennie.

Dans une vidéo obtenue lundi par l'AFP, le chef du groupe islamiste armé Abubakar Shekau a revendiqué l'enlèvement de plus de 200 adolescentes le 14 avril dans un lycée de Chibok, une autre ville de l'Etat de Borno. Il a menacé de les vendre comme esclaves.

bur-bs/er/mba/sd

PLUS:hp