Trop de course à pied réduirait l'espérance de vie, selon une nouvelle étude

Publication: Mis à jour:
RUNNERS
Trop de course à pied réduirait l'espérance de vie | Jordan Siemens via Getty Images
Imprimer

La course à pied est sans aucun doute excellent pour la santé, mais des recherches montrent que courir avec excès pourrait au final être mauvais.

Selon plusieurs études préalables, il semblerait que les personnes courant plus de 30 km par semaine ou à une vitesse moyenne d'au moins 12 km/h sont plus enclines à avoir une espérance de vie réduite que les coureurs plus lents ou moins assidus. «Courir vite et longtemps serait donc toxique pour le cœur d'une certain façon», déclare le cardiologue Martin Matsumara, co-directeur de l'institut de recherche cardiovasculaire au Lehigh Valley Health Network (Pennsylvanie).

Martin Matsumara suggère d'adopter un mode de course plus modéré, n'excédant pas les 2 ou 3 heures par semaine.

«Les chercheurs sont d'accord pour dire que la meilleure option est d'écouter son corps et de réduire la cadence si l'on commence à ressentir des douleurs», indique the Globe wrote.

À voir aussi sur Le HuffPost:

Close
Sport et alimentation
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Courir régulièrement prolonge l'espérance de vie - Santé - Le Figaro

La course à pied augmente l'espérance de vie | Santé - Cyberpresse

Courir régulièrement allongerait l'espérance de vie

Courir régulièrement permet de gagner 6 ans de vie | Running ...

L'Algérie: l'équation des impossibles !

Investissement locatif : pensez aux atouts des résidences seniors

L'avenir ne se construira pas sans les associations citoyennes ...