NOUVELLES

Afrique du Sud: un buste de Nelson Mandela dévoilé devant le Parlement

28/04/2014 07:20 EDT | Actualisé 28/06/2014 05:12 EDT

Le président sud-africain Jacob Zuma a dévoilé lundi devant le Parlement au Cap un buste de son prédécesseur Nelson Mandela, au lendemain du 20e anniversaire des premières élections multiraciales qui avaient consacré la sortie du régime raciste de l'apartheid.

Nelson Mandela a passé 27 ans dans les geôles de l'apartheid. Il est vénéré par la majorité des Sud-Africains pour avoir réussi à éviter une guerre civile entre Noirs et Blancs. Premier président noir du pays, de 1994 à 1999, il est décédé le 5 décembre 2013 à l'âge de 95 ans. Désormais dirigé par Jacob Zuma, son parti, l'ANC, est au pouvoir depuis 20 ans.

"Il y a quelques années, il aurait été impensable d'installer un buste ou un symbole de Nelson Rolihlahla Mandela au Parlement sud-africain. (...) On disait aux Sud-Africains qu'il était un terroriste", a rappelé M. Zuma.

"Il n'y a donc pas de meilleur cadeau de 20e anniversaire pour les Sud-Africains que d'avoir ce symbole de Madiba au Parlement", a poursuivi Jacob Zuma, candidat à sa propre succession aux élections du 7 mai bien qu'il soit accusé d'avoir indûment agrandi sa résidence privée de Nkandla (est) aux frais du contribuable.

Le buste de bronze, placé sur un piédestal de granit, a été commandé sans appel d'offres pour 2,5 millions de rands (170.000 euros) à Dali Tambo, fils d'Oliver Tambo, ancien dirigeant de l'ANC et compagnon de lutte de Mandela.

liu/mba

PLUS:hp