NOUVELLES

Jean XXIII et Jean Paul II ont été canonisés par le pape François

27/04/2014 04:29 EDT | Actualisé 27/06/2014 05:12 EDT
AFP

VATICAN, État de la Cité du Vatican - Le pape François a canonisé Jean XXIII et Jean-Paul II, dimanche, dans le cadre d'une cérémonie historique qui s'est déroulée sur la place Saint-Pierre en présence du pape émérite Benoit XVI et de 800 000 fidèles.

C'était la première fois qu'un pontife en fonction et un pontife à la retraite célébraient la messe ensemble en public, surtout pour un événement honorant deux de leurs prédécesseurs les plus connus.

La participation de Benoit XVI reflétait la volonté de François de montrer l'unité de l'Église, la même volonté l'ayant poussé à canoniser simultanément deux papes adorés autant par les catholiques conservateurs que progressistes.

Le Saint-Père a d'ailleurs insisté sur ce point durant son homélie, rendant hommage aux deux hommes pour leur contribution au IIe concile oecuménique du Vatican, qui a permis à l'institution vieille de 2000 ans de faire son entrée dans la modernité. Jean XXIII a convoqué le concile alors que Jean-Paul II a assuré la mise en place et l'interprétation de ses décisions.

«Jean XXIII et Jean-Paul II ont collaboré avec le Saint-Esprit afin de renouveler et de mettre à jour les principes premiers de l'Église, ceux que les saints lui ont conférés au cours des siècles», a déclaré Francis.

Il a louangé Jean XXIII pour s'être laissé guider par Dieu afin d'organiser le concile et salué Jean-Paul II pour avoir fait de la famille une priorité, un sujet qui lui tient aussi à coeur.

«Ils étaient des prêtres, des évêques et des papes du XXe siècle, a affirmé le pontife. Ils ont vécu les événements tragiques de ce siècle, mais ils n'ont pas été dépassés par eux.»

C'est Benoit XVI qui a mis Jean-Paul II sur la voie de la sainteté à peine quelques semaines après son décès en 2005. La canonisation du pape d'origine polonaise est la plus rapide de l'époque moderne.

Francis a lui-même contourné les règles du Vatican en matière de sainteté, décidant que Jean XXIII pouvait accéder à ce statut sans le deuxième miracle habituellement nécessaire pour être déclaré saint.

Le Saint-Père a pris une profonde respiration et une brève pause avant de réciter la formule latine de canonisation au début de la cérémonie, apparemment ému de proclamer deux papes saints en même temps pour la première fois de l'histoire de l'Église.

Il a poursuivi en disant qu'au terme de délibérations, de consultations et de prières pour obtenir l'aide divine, «nous déclarons et définissons saints les bienheureux Jean XXIII et Jean Paul II, nous les inscrivons dans le catalogue des saints et décrétons qu'ils doivent être dévotement honorés par toute l'Église».

Des applaudissements ont retenti au sein de la foule, qui s'étendait de la place Saint-Pierre jusqu'au Tibre et même au-delà.

En Pologne, terre natale de Jean-Paul II, les cloches se sont mises à sonner dès que François a déclaré les deux hommes saints.

Le Vatican a estimé qu'environ 800 000 personnes avaient regardé la messe à Rome, soit quelque 500 000 sur la place Saint-Pierre et dans les rues avoisinantes, et 300 000 devant les écrans géants installés un peu partout à travers le centre-ville.

Des rois, des reines, des présidents et des premiers ministres provenant de plus de 90 pays ont également assisté à la cérémonie.

Le pape Jean XXIII, né Angelo Giuseppe Roncalli, a occupé le Saint-Siège de 1958 à 1963. Il est considéré comme un héros par les catholiques progressistes pour avoir lancé Vatican II, qui a permis que la messe soit célébrée dans les langues modernes plutôt qu'en latin et a favorisé un plus grand dialogue avec les autres religions, particulièrement le judaïsme.

Pontife de 1978 à 2005, Jean-Paul II, dont le véritable nom était Karol Wojtyla, a pour sa part aidé à renverser le communisme grâce à son soutien au mouvement polonais Solidarité. Son côté globe-trotter et son idée de créer les populaires Journées mondiales de la jeunesse lui ont permis de séduire une nouvelle génération de catholiques, tout en défendant les principes fondamentaux de l'Église.

INOLTRE SU HUFFPOST

Canonisation de Jean-Paul II et Jean XXIII
Les 266 papes depuis Pierre