NOUVELLES

Fabius met en garde contre "un dérapage aux conséquences incalculables" en Ukraine

27/04/2014 01:47 EDT | Actualisé 27/06/2014 05:12 EDT

Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a mis en garde dimanche contre un risque de "dérapage aux conséquences incalculables" en Ukraine et lancé un appel à la "désescalade", en particulier aux Russes et aux pro-Russes.

"La situation est très inquiétante. C'est vrai que lorsqu'il y a des populations chauffées à blanc et qu'il y a des incidents qui se multiplient, il peut toujours y avoir un dérapage aux conséquences incalculables", a déclaré le ministre sur TV5 Monde.

"Il n'est pas question d'aller faire la guerre à la Russie, ça n'a pas de sens. Il faut lancer un appel à la désescalade et en particulier du côté russe et du côté des pro-russes,", a-t-il ajouté.

"Il faut évidemment dire, en particulier aux Russes, que la souveraineté de chaque pays doit être respectée. Nous respectons la souveraineté russe, les Russes doivent respecter la souveraineté ukrainienne", a-t-il encore affirmé.

Le ministre des Affaires étrangères a confirmé que des diplomates des 28 pays de l'Union européenne se retrouvaient lundi à Bruxelles afin de discuter de nouvelles sanctions contre Moscou.

"ll y aura la préparation d'un nouveau train de sanctions, les Américains devraient rendre public un train de sanctions et si les choses s'aggravaient encore, il peut y avoir un troisième stade", a averti Laurent Fabius.

"Il peut y avoir une montée en régime", a-t-il dit, en rappelant les sanctions prises jusqu'ici: annulation du sommet du G8 de Sotchi, interruption de toute coopération militaire, ainsi que des sanctions personnelles telles que refus de visas et blocages financiers.

Le prochain volet de sanctions américaines à l'encontre de Moscou en raison de son rôle dans la crise ukrainienne visera principalement l'industrie de la défense russe, ainsi que des personnes et des sociétés proches du président Vladimir Poutine.

cr/thm/mr

PLUS:hp