NOUVELLES

Championnat d'Espagne - 35e journée: l'Atletico fait un pas de plus, record à la clé

27/04/2014 01:15 EDT | Actualisé 27/06/2014 05:12 EDT

L'Atletico Madrid a fait un pas de plus dimanche vers le titre en Championnat d'Espagne avec un succès crucial (0-1) à Valence qui lui permet de maintenir à distance Real et Barça et de dépasser son record historique de points en Liga.

Une tête de Raul Garcia juste avant le repos (43) à Mestalla a suffi au bonheur des "Colchoneros", bien que réduits à 10 dans le temps additionnel après un carton rouge direct pour Juanfran.

Les Madrilènes peuvent désormais se tourner sereinement vers leur demi-finale retour de Ligue des Champions mercredi prochain sur la pelouse de Chelsea (0-0 à l'aller): au classement, ils conservent six points d'avance sur le Real, qui a battu Osasuna samedi (4-0) et compte un match de moins.

Le FC Barcelone, troisième (81 points), peut reprendre la place de dauphin s'il l'emporte à Villarreal dimanche soir (19h00 GMT).

Cette saison est décidément celle de tous les records pour l'"Atleti": avec 88 points et trois matches encore à jouer, les hommes de Diego Simeone ne sont plus qu'à deux victoires de remporter leur 10e Liga, la première en 18 ans.

Mieux, ils comptent désormais une unité de plus que lors de leur ultime sacre (87 points), à l'issue de la saison 1995-1996, époque où la compétition incluait 22 équipes contre 20 aujourd'hui.

La rencontre à Valence dimanche était peut-être le déplacement le plus difficile qui restait à négocier pour l'Atletico, étant donné qu'il peut être sacré avant même le choc de la dernière journée au Camp Nou face au Barça.

- Costa rate deux face-à-face -

Le club "rojiblanco" n'a peut-être pas livré son meilleur match de la saison. Mais il a fait l'essentiel, avec la lucidité d'un champion en puissance.

Cet Atletico-là a bien contenu la vivacité de Valence, notamment le jeune attaquant Paco Alcacer.

Et cet Atletico-là a parfaitement recherché en contre Diego Costa et David Villa. Ce dernier a d'ailleurs fait courir des frissons dans les tribunes de son ancien club lorsqu'il a adressé une frappe en pivot qui a frôlé la lucarne (12).

L'ouverture du score est finalement venue d'une merveille d'ouverture du capitaine Gabi que Raul Garcia a prolongé au fond de la tête (43).

En seconde période, les jambes des Valenciens ont sans doute commencé à devenir lourdes après un match très intense jeudi dernier en demi-finale d'Europa League sur la pelouse du FC Séville (défaite 2-0).

Costa en a profité pour filer seul au but mais le gardien Vicente Guaita, avec sang-froid, a gagné leur face-à-face (51).

Valence, qui n'a plus grand-chose à espérer cette saison en Liga, a certes tenté de réagir mais l'Atletico a tenu bon, bien que Diego Costa, inhabituellement maladroit dans la finition, ait raté un nouveau duel face à Guaita (85).

La fin de match a été marquée par l'expulsion du latéral madrilène Juanfran, qui a reçu un carton rouge direct pour avoir coupé une contre-attaque dans le temps additionnel. Mais cette faute "tactique" pourrait bien être synonyme de titre en fin de saison...

jed/ac

PLUS:hp