NOUVELLES

Bol d'Or - 15e heure: Abandon de la Suzuki de tête remplacée par la Honda

27/04/2014 01:31 EDT | Actualisé 26/06/2014 05:12 EDT

La Honda officielle N.111 menait les débats dimanche à l'aube sur le circuit de Magny-Cours après le retrait sur chute de la Suzuki N.1 en tête du Bol d'Or depuis pratiquement le départ.

Au milieu de la nuit, Vincent Philippe, au guidon de la moto championne du monde 2013, a chuté au virage d'Adélaïde, se blessant à un bras.

A mi-course, la Yamaha de l'écurie GMT 94 se positionnait en tête pendant deux heures sans jamais décrocher la Honda qui prenait les choses en main à la 14e heure de course.

A 6 heures du matin, les deux frères Foray, au guidon des deux machines de tête, étaient séparés de moins d'une minute.

La Kawasaki N.11, victorieuse des deux dernières éditions de cette épreuve mais très attardée en tout début de course, n'était plus qu'à trois tours des leaders, devançant une autre rescapée, la N.55 de National Motos, cinquième des essais mais qui avait également chuté dans les premières minutes pour naviguer aux alentours de la 36e place à l'issue de la première heure.

Revenue également en force après un début de course en fanfare et plusieurs chutes, la Suzuki N.72 du Junior Team, une habituée des places d'honneur, occupe de nouveau la première place des Superstock et la 5e au classement général. Elle devance d'un tour la BMW N.13 qui était installée à cette meilleure place des motos proches de la série, vers minuit.

Trente trois équipages sont encore en course sur quarante six au départ.

syd/jcp

PLUS:hp