NOUVELLES

S&P abaisse la note de la Russie face aux tensions grandissantes autour de l'Ukraine

25/04/2014 02:36 EDT | Actualisé 24/06/2014 05:12 EDT

L'agence d'évaluation Standard & Poor's a abaissé vendredi la note de solvabilité de la Russie de "BBB" à "BBB-", et a gardé sa perspective à "négative", en raison des tensions grandissantes entre la Russie et l'Ukraine.

"La situation géopolitique tendue entre la Russie et l'Ukraine pourrait voir des sorties supplémentaires significatives de capitaux étrangers comme nationaux de l'économie russe, et pourrait du coup fragiliser les perspectives déjà faibles de croissance", a annoncé l'agence dans un communiqué.

Elle a annoncé sa décision alors que la tension ne cesse de monter autour de la situation en Ukraine et que Moscou a écopé jeudi d'une sévère mise en garde des Etats-Unis qui ont menacé d'imposer de nouvelles sanctions à son encontre.

S&P prévient qu'elle pourrait abaisser à nouveau la note du pays si des "sanctions plus sévères" s'appliquaient à la Russie.

Elle pourrait aussi de nouveau abaisser la note de la Russie si elle perçoit "des risques accrus pour la solvabilité de la Russie, en raison d'une croissance économique bien plus faible que prévu".

L'agence note que la croissance économique russe a ralenti à 1,3% en 2013, "son plus bas niveau depuis 1999". "Si les tensions géopolitiques ne s'atténuent pas en 2014, il y a un important risque que la croissance tombe bien en dessous de 1%", avertit-elle.

all/edy/mml

PLUS:hp