NOUVELLES

Russie: nouvelle plainte pour atteinte à la réputation contre l'opposant Navalny

25/04/2014 10:06 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

Un député russe a porté plainte vendredi pour atteinte à la réputation contre l'opposant et blogueur russe Alexeï Navalny, contre qui la justice multiplie les procès, dont l'un, pour escroquerie pourrait lui valoir dix ans de camp.

Igor Roudenski, député issu du parti au pouvoir Russie Unie et président du comité de politique économique à la Douma (chambre basse), a indiqué que sa plainte portait sur des documents publiés en novembre dernier par M. Navalny sur son blog, selon lesquels il n'aurait pas déclaré aux impôts un terrain près de Moscou.

"Il n'y a eu aucune infraction", a déclaré M. Roudenski, cité par l'agence Interfax.

Le député a fait cette annonce au lendemain de la condamnation d'Alexeï Navalny pour avoir déjà porté atteinte à la réputation d'un autre député de Russie Unie, Sergueï Neverov, sur lequel il avait aussi publié des documents sur des biens non déclarés. Le tribunal lui a ordonné de démentir publiquement ces informations.

Mardi, il avait été condamné pour "diffamation" à une amende de 300.000 roubles (6.000 euros) pour avoir qualifié cette fois-ci un député russe de "toxicomane" sur Twitter.

M. Navalny, 37 ans, comparaît aussi depuis jeudi dans un autre procès pour escroquerie et blanchiment, à l'issue potentiellement beaucoup plus grave. Il est accusé avec son frère Oleg, qui était cadre à la Poste russe, d'avoir détourné 27 millions de roubles (546.000 euros) au détriment de Yves Rocher.

Les deux frères sont aussi accusés d'avoir soustrait plus de quatre millions de roubles (81.000 euros) à une autre entreprise russe, MBK, et d'avoir blanchi 21 millions de roubles (425.000 euros), des chefs d'accusation qui pourraient leur valoir au total jusqu'à dix ans de prison.

Pour le charismatique avocat, ces actions en justice sont destinées à l'exclure de la sphère politique.

all/edy/gg

PLUS:hp