NOUVELLES

Le FMI débloque un nouveau prêt pour la Tunisie

25/04/2014 04:49 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

Le Fonds monétaire international (FMI) a accordé vendredi un nouveau prêt de 225 millions de dollars à la Tunisie dans le cadre du plan d'aide destiné à soutenir la transition politique du pays.

Le feu vert du conseil d'administration du FMI, qui représente ses 188 Etats-membres, porte à 888 millions de dollars le montant alloué à la Tunisie depuis juin 2013, a indiqué l'institution dans un communiqué.

Epicentre du Printemps arabe, la Tunisie avait alors obtenu auprès du FMI une ligne de crédit totale de 1,7 milliard de dollars sur deux ans, dont le versement par tranches est conditionné à la mise en oeuvre de réformes économiques.

Le précédent versement en janvier avait été retardé de plusieurs mois en raison de l'instabilité politique qui secouait encore le pays.

Depuis, un gouvernement de technocrates est entré en fonctions à Tunis, ouvrant la voie à l'organisation d'élections en 2014 trois ans après la chute du régime de Ben Ali.

Début avril, le Fonds avait estimé que cette stabilisation naissante devrait permettre à la croissance tunisienne de se "raffermir" en profitant du "retour de la confiance" des investisseurs.

Après une progression de 2,7% en 2013, l'économie tunisienne devrait ainsi accélérer sa croissance à 3% en 2014, selon le FMI.

Le Fonds a porté assistance à plusieurs autres pays frappés par l'onde de choc des révolutions arabes (Maroc, Jordanie). Un accord pour un prêt à l'Egypte était également bien avancé mais il a capoté en 2013 en raison de l'instabilité politique au Caire et le renversement du président Morsi en juillet.

jt/sl/gde

PLUS:hp