NOUVELLES

Hongrie: l'opposition conteste les résultats des élections législatives

25/04/2014 05:25 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

La formation hongroise d'opposition Ensemble 2014 (E14), qui avait fait liste commune avec d'autres formation de gauche pour les élections législatives d'avril, a contesté les résultats devant la Cour Suprême, repoussant la publication définitive des résultats par la Commission électorale.

"Ensemble 2014 (E14) a contesté les résultats officiels des élections à cause des votes de compensations qui favorisent le vainqueur", a indiqué vendredi à l'AFP Krisztina Racz, porte-parole de E14, mené par l'ancien Premier ministre technocrate Gordon Bajnai.

"Nous devons passer par la Cour suprême, en déposant une contestation des résultats, avant qu'ils ne deviennent définitifs", a-t-elle ajoutée.

La Commission électorale (NVI) n'attend plus que la décision de la Cour Suprême et de la Cour constitutionnelle pour annoncer les résultats définitifs, a-t-elle indiqué vendredi à l'AFP. Elle devait initialement annoncer vendredi les résultats définitifs.

Le politologue Robert Laszlo, de l'institut Political Capital, estime que la NVI devrait publier ces résultats début mai. La Cour Suprême devrait prendre quelques jours avant de se prononcer, a-t-il estimé.

"Si le recours de l'opposition est rejeté, ce qui est très probable, E14 se tournera vers la Cour constitutionnelle, qui aura elle aussi 5 à 6 jours pour prendre une décision", a ajouté le politologue.

Selon les résultats complets mais pas encore définitifs des élections législatives du 6 avril, le parti conservateur Fidesz du Premier ministre Viktor Orban disposera, avec son allié chrétien-démocrate, de 133 des 199 sièges du parlement, soit une majorité des deux tiers.

L'alliance de l'opposition de gauche obtiendra 38 sièges, le parti d'extrême droite Jobbik 23 députés, tandis que le petit parti écologique LMP disposera de cinq sièges.

"Sans le système de compensation du vainqueur, le Fidesz obtiendrait six mandats de moins, donc une majorité confortable, mais pas des deux tiers", a précisé Robert Laszlo.

mg/tba/pt

PLUS:hp