NOUVELLES

France - 35e journée: le Paris SG pour clore la saison

25/04/2014 07:23 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

Le Paris SG touche au but: il devrait remporter ce week-end son deuxième titre de rang à Sochaux dimanche, même s'il reste un espoir mathématique à Monaco, en déplacement à Ajaccio samedi lors de la 35e journée du championnat de France.

Le titre pour le PSG

Samedi? Dimanche? Ou la semaine prochaine? Le Paris SG peut être sacré dès samedi et sans même jouer si Monaco perd à Ajaccio. Sinon, il faudra attendre les 90 minutes contre Sochaux. Avec une victoire, le titre sera parisien, et un nul peut suffire en cas de nul de Monaco. En cas de défaite (et de nul ou victoire de Monaco), il faudra attendre le retour à Paris... Si le PSG est favori, même privé de sa star Zlatan Ibrahimovic, le match sera sans doute plus dur qu'il n'y paraît. Sochaux, en lutte pour le maintien, est dans une bonne dynamique et redoutable à domicile, alors que les Parisiens ont semblé fatigués mercredi contre Evian-Thonon-Gaillard.

Monaco est dans une situation similaire pour la 2e place, qui n'est pas acquise mathématiquement mais que personne ne voit lui échapper. Avec 8 points d'avance sur Lille, l'ASM, où l'on parle plus de l'avenir de Ranieri que d'un Ajaccio déjà condamné, a de quoi voir venir. Le coach a sans doute à coeur de verrouiller la qualification pour la Ligue des Champions, histoire de peser dans les esprits de ses employeurs.

Europe

Derrière Lille, 3e, qui semble trop loin, Saint-Etienne, Lyon et Marseille se battent pour obtenir les deux tickets européens restants. Les Verts, qui semblent en panne ces dernières semaines, se déplacent à Evian, qui n'a pas encore assuré son maintien. Privé de Brandao, Christophe Galtier a critiqué la semaine dernière ses attaquants, dont il attend une réaction.

Deux points derrière, Lyon, fatigué mercredi contre Toulouse, joue gros contre Bastia. Non seulement, il espère revenir sur Saint-Etienne mais il aimerait tenir à distance l'OM, qu'il doit affronter au Vélodrome la semaine suivante. les Lyonnais sont toujours amoindris par les blessures (Grenier, Gourcuff, Fofana) et les suspensions (Koné).

Survie

Guingamp- Valenciennes. C'est le match de la peur entre le premier non-relégable et le 19e, qui tire ses dernières cartouches. Six points les séparent. Guingamp, qui a semblé la semaine dernière avoir la tête à la Coupe de France dont il jouera la finale, ne doit pas musarder: Sochaux, qui accueille le PSG, n'est qu'à 3 points, et le maintien est loin d'être acquis. Evian-Thonon-Gaillard (38 points) n'est pas encore sauvé non plus et ses cinq points d'avance sur Sochaux peuvent vite fondre. Même constat pour Nice (39 points), qui reçoit Reims.

Vendredi 25 avril:

(18h30 GMT) Nantes - Marseille

Samedi 26 avril:

(15h00) Ajaccio - Monaco

(18h00) Evian/Thonon - Saint-Etienne

Guingamp - Valenciennes

Montpellier - Toulouse

Nice - Reims

Rennes - Lorient

Dimanche 27 avril:

(12h00) Sochaux - Paris SG

(15h00) Lyon - Bastia

(19h00) Lille - Bordeaux

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Paris SG 82 34 25 7 2 75 19 56

2. Monaco 72 34 21 9 4 55 27 28

3. Lille 64 34 18 10 6 38 20 18

4. Saint-Etienne 57 34 16 9 9 46 31 15

5. Lyon 55 34 15 10 9 49 38 11

6. Marseille 52 34 14 10 10 46 36 10

7. Bordeaux 48 34 12 12 10 45 39 6

8. Reims 45 34 11 12 11 41 46 -5

9. Toulouse 45 34 11 12 11 41 47 -6

10. Bastia 44 34 12 8 14 38 51 -13

11. Nantes 43 34 12 7 15 35 38 -3

12. Lorient 42 34 11 9 14 44 48 -4

13. Rennes 39 34 9 12 13 40 40 0

14. Montpellier 39 34 7 18 9 43 44 -1

15. Nice 39 34 11 6 17 29 39 -10

16. Evian/Thonon 38 34 9 11 14 33 48 -15

17. Guingamp 35 34 9 8 17 30 40 -10

18. Sochaux 33 34 8 9 17 32 56 -24

19. Valenciennes 29 34 7 8 19 35 58 -23

20. Ajaccio 20 34 3 11 20 33 63 -30

pgf/gv

PLUS:hp