NOUVELLES

Attentat contre un meeting électoral à Bagdad: au moins 10 morts (responsables)

25/04/2014 11:30 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

Au mois dix personnes ont péri vendredi dans un double attentat à la voiture piégée lors d'un meeting électoral d'une formation chiite à Bagdad, ont indiqué des responsables à moins d'une semaine des élections générales en Irak.

Les deux explosions, qui ont fait aussi au moins 21 blessés, ont visé vers 17H30 (14H30 GMT) un rassemblement de la branche politique de la milice Asaib Ahel al-Haq, selon un colonel de police et des sources médicales.

Les Irakiens sont appelés à élire leurs députés mercredi, le premier scrutin depuis le départ des troupes américaines fin 2011. Le Premier ministre, Nouri al-Maliki, espère remporter un troisième mandat.

Les violences en Irak atteignent des niveaux jamais vus depuis 2008, lorsque le pays sortait tout juste d'un conflit confessionnel particulièrement meurtrier, après l'invasion américaine de 2003.

Les violences sont alimentées par le conflit en Syrie voisine et par le mécontentement de la minorité sunnite irakienne, qui s'estime discriminée par les autorités, dominées par les chiites.

Ailleurs dans le pays, deux soldats ont été blessés lors de l'explosion d'une bombe au passage de leur patrouille, à 45km à l'ouest de Kirkouk (nord), a indiqué une source de sécurité.

bur-psr/cbo/tp

PLUS:hp