NOUVELLES

78e Bol d'Or: la Honda N.111 en position de pointe

25/04/2014 09:35 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

La Honda officielle N.111 partira en position de pointe de la 78e édition du Bol d'Or motocycliste devant la Yamaha N.94 de l'écurie GMT 94 et la Suzuki N.1, championne du monde en titre, samedi sur le circuit de Magny-Cours (centre de la France).

En raison des fortes pluies tombées dans la nuit sur la région, les pilotes n'ont pas cherché à améliorer vendredi leurs chronos établis la veille.

Dans ce contexte, les Français Julien Da Costa, Freddy Foret et Sébastien Gimbert, ont donc conservé la position de pointe avec un temps cumulé de 1 min 40 sec 802, devançant de 117/1000e la Yamaha N.94, vice-championne du monde 2013 et de 328/1000e la GSX-R 1000 du Suzuki Endurance Racing Team (SERT), écurie française championne du monde 2013.

La Suzuki N.72, à plus d'une seconde, est classée 4e et première des Superstocks, motos plus proches de la série.

Les inquiétudes concernant Mathieu Lagrive, qui avait chuté lourdement aux essais libres jeudi, semblent s'être dissipées, le pilote de la Kawasaki N.11 ayant même réussi à signer le meilleur chrono lors des qualifications des pilotes aux brassards blancs vendredi matin.

Les pilotes d'une même écurie portent, à fin d'identification, un brassard bleu, blanc ou rouge. Le remplaçant, dont le chrono n'intervient pas dans la moyenne des temps des qualifications, arbore un brassard vert.

Ce "meilleur" chrono de Lagrive, réalisé sur une piste détrempée, a néanmoins alourdi le temps cumulé de son équipe. La Kawa N.11, classé deuxième à 7/1000e de seconde de la Honda N.111 jeudi soir - alors que Lagrive n'avait pas roulé - a reculé à la 16e place sur la grille de départ.

"Si le temps est sec, je vais attaquer dès les premières minutes pour rattraper mes petits camarades", a déclaré Grégory Leblanc, auteur du meilleur temps absolu au cours de ces deux journées de qualification.

syd/chc

PLUS:hp