POLITIQUE

La sénatrice suspendue Pamela Wallin regrette avoir remboursé certaines de ses dépenses

24/04/2014 07:21 EDT | Actualisé 24/06/2014 05:12 EDT
CP

OTTAWA - La sénatrice suspendue Pamela Wallin dit regretter d'avoir remboursé des allocations de dépenses qu'elle ne juge toujours pas suspectes.

Mme Wallin a affirmé à la station de radio de Toronto NewsTalk 1010, jeudi, que ce remboursement avait créé la perception qu'elle était coupable d'avoir truqué ses dépenses.

La sénatrice suspendue, qui coanimait une émission de trois heures, a indiqué avoir remboursé quelque 38 000 $ en dépit du fait qu'elle croyait légitimes la plupart de ces dépenses de voyage.

L'ex-conservatrice a dit vouloir ainsi mettre fin aux distractions suscitées par le scandale au Sénat.

Depuis ce temps, a-t-elle fait valoir, le geste posé a été utilisé pour l'attaquer de nouveau.

Mme Wallin a reconnu avoir fait certaines erreurs dans ses réclamations, mais a maintenu que la majeure partie de ses demandes avaient été approuvées en vertu de directives du Sénat, qu'elle a par ailleurs qualifiées de vagues.

Si elle pouvait se reprendre, elle rembourserait ce qu'elle «estimait devoir», et non la somme totale en vertu de l'«imposition rétroactive de nouvelles règles», a-t-elle déclaré.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les controverses du Sénat