BIEN-ÊTRE

La ville de Québec est le meilleur endroit où vivre pour les femmes au Canada

23/04/2014 11:33 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT
Flickr: po.fortin

MONTRÉAL - Québec est la ville canadienne où il fait le mieux vivre pour les femmes, selon une étude réalisée par le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA).

À l'inverse, la capitale albertaine, Edmonton, est la pire ville où vivre pour une femme parmi les 20 plus grandes régions métropolitaines du pays ayant fait l'objet de cette recherche.

L'étude se base sur une comparaison entre la situation des hommes et celle des femmes dans cinq domaines : sécurité économique, leadership, santé, sécurité personnelle et éducation.

Les trois plus grandes villes du Canada sont à mi-chemin de la liste, avec Montréal en 4e place, Toronto en 6e place et Vancouver en 13e place.

De façon globale, les villes québécoises s'en tirent mieux que les autres villes du Canada - Québec, Montréal et Sherbrooke figurent parmi les dix premières de classe.

L'Alberta se retrouve au dernier rang, Calgary et Edmonton occupant respectivement la 17e et la 20e place.

Selon la chargée de recherche Kate McInturff, «des mesures proactives d'équité salariale réduisent l'écart entre les hommes et les femmes dans des capitales comme Ottawa et Victoria, alors que des services de garde abordables et de bonnes politiques de congés parentaux favorisent l'accès à l'emploi pour les femmes de la province de Québec».

INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleurs et les pires pays pour les femmes selon le Forum économique Mondial
Forbes, les 100 femmes les plus puissantes du monde, selon Forbes