NOUVELLES

Réunion UE-Ukraine jeudi à Bratislava sur la fourniture de gaz

23/04/2014 11:15 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

Le Commissaire européen à l'Energie Gunther Oettinger rencontrera jeudi à Bratislava les ministres ukrainien et slovaque de l'Energie pour finaliser un accord sur la fourniture de gaz à l'Ukraine, a indiqué la Commission européenne.

Cet accord doit permettre de renverser les flux de gaz transitant par le gazoduc géré par les sociétés slovaque Eustream et ukrainienne Uktransgas afin d'acheminer du gaz depuis l'UE vers l'Ukraine.

Selon M. Oettinger, si l'accord est conclu, l'Union européenne sera en mesure à la fin de l'année d'acheminer vers l'Ukraine entre 3 et 8 milliards de m3 de gaz par la Slovaquie.

L'inversion des flux est également possible sur les gazoducs entre la Pologne et l'Ukraine et entre la Hongrie et l'Ukraine.

L'Ukraine achète à la Russie 30 des 50 milliards de m3 de gaz qu'elle consomme annuellement et son réseau de gazoducs assure le transit de 65 des 133 milliards de m3 de gaz achetés par les pays de l'UE, dont les achats à la Russie couvrent 25% des besoins, selon les données de la Commission européenne pour 2013.

La Russie a par ailleurs proposé à M. Oettinger d'organiser le 28 avril à Moscou une rencontre trilatérale avec l'Ukraine et l'Union européenne sur le gaz, selon un porte-parole du ministère de l'Energie russe.

La semaine dernière, Bruxelles a accepté de mener des discussions avec Moscou sur la sécurité des approvisionnements en gaz.

Le président russe Vladimir Poutine avait demandé des consultations pour assurer la sécurité des achats de gaz russes transitant par l'Ukraine après avoir menacé de cesser de livrer du gaz à ce pays si Kiev ne réglait pas une dette de près de 2 milliards de dollars due à Gazprom.

La Russie a donné le 10 avril un mois à l'Ukraine pour régler son différend avec Moscou sur le gaz, sous peine de passer à un système de prépaiement des livraisons.

csg/cb/bir

PLUS:hp