NOUVELLES

Palestiniens: dates-clés des relations entre le Hamas et le Fatah

23/04/2014 12:57 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

Les Palestiniens ont convenu mercredi de former un gouvernement d'union dans les prochaines semaines, selon un communiqué du mouvement islamiste Hamas et de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Rappel des dates-clés des relations entre le Fatah, principale composante de l'OLP, et le Hamas qui gouvernent depuis 2007 respectivement les zones autonomes de Cisjordanie et la bande de Gaza.

- 15 juin 2007: Le Hamas, qu'une lutte meurtrière oppose au Fattah depuis sa victoire électorale du Hamas et son accession au gouvernement en mars 2006, prend le contrôle de l'ensemble de la bande de Gaza.

Le président Mahmoud Abbas dénonce un coup militaire et limoge le gouvernement d'Ismaïl Haniyeh, dominé par les islamistes. Les combats entre le Hamas et les services de sécurité loyaux au Fatah ont fait près de 120 morts depuis le 7 juin.

- 23 mars 2008: Fatah et Hamas s'engagent à reprendre le dialogue pour la réconciliation, dans un document signé à Sanaa qui reste lettre morte.

- 19 jan 2009: M. Abbas propose au Hamas un gouvernement "d'entente nationale", au lendemain du cessez-le-feu proclamé à Gaza par Israël et le Hamas, après une offensive israélienne de plus de trois semaines (1.400 Palestiniens et 13 Israéliens tués).

- 27 avr 2011: Signature d'un accord Fatah/Hamas - paraphé par l'ensemble des mouvements palestiniens le 3 mai au Caire -, prévoyant la formation d'un gouvernement transitoire non partisan chargé d'organiser des élections dans un délai d'un an. Mais les échéances sont constamment repoussées.

- 7 jan 2012: Accord Fatah/Hamas sur la libération des détenus.

Le 6 février, les deux mouvements s'entendent à Doha pour confier à M. Abbas la direction du gouvernement transitoire, mais cette décision contestée au sein du Hamas reste inappliquée.

- 4 jan 2013: Le Fatah rassemble des centaines de milliers de Palestiniens à Gaza pour son 48e anniversaire, une démonstration de force du parti inédite depuis 2007.

- 10 jan 2013: Le président Abbas et le chef en exil du Hamas Khaled Mechaal s'engagent au Caire à relancer le processus de réconciliation. Le 30, le mouvement islamiste et le président de la Commission électorale centrale (CEC) annoncent un accord sur l'enregistrement des nouveaux électeurs.

Après des mois de blocage, un climat favorable à la réconciliation s'est créé à la suite de l'offensive militaire israélienne à Gaza début novembre et du vote à l'ONU le 29 novembre accordant à la Palestine le statut d'Etat observateur, une initiative de M. Abbas soutenue par M. Mechaal.

- 29 juil 2013: Israéliens et Palestiniens reprennent à Washington leurs négociations directes, sous l'égide des Etats-Unis, à la fureur du Hamas.

- 23 avr 2014: Alors que les pourparlers avec Israël sont dans l'impasse, une délégation de l'OLP à Gaza convient avec le Hamas de former un gouvernement d'union dans les cinq semaines.

Peu après, l'aviation israélienne effectue une frappe sur le nord de Gaza, et le gouvernement annule une rencontre avec les Palestiniens, accusant M. Abbas d'avoir choisi "le Hamas et non la paix".

acm/bc/fcc

PLUS:hp