NOUVELLES

L'opposition syrienne demande aux Saoudiens d'augmenter leur aide à l'ASL

23/04/2014 06:37 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

Le chef de Coalition nationale de l'opposition syrienne, Ahmad Jarba, a demandé lors d'entretiens avec des responsables saoudiens une aide accrue à l'Armée syrienne libre (ASL), a indiqué un responsable de l'opposition syrienne mercredi.

M. Jarba a été reçu mardi par le prince héritier saoudien Salman ben Abdel Aziz et le ministre des Affaires étrangères, le prince Saoud Al-Fayçal. Le royaume est l'un des principaux soutiens de l'opposition syrienne.

"Les entretiens ont porté sur l'aide saoudienne continue, et la nécessité de renforcer les capacités de l'Armée syrienne libre", a déclaré à l'AFP Monser Akbik, conseiller du chef de l'opposition.

Il a souligné que l'accroissement de cette aide était nécessaire "face à l'augmentation du nombre de mercenaires du Hezbollah et des milices irakiennes" combattant aux côtés du régime et à "l'intensification de l'aide militaire et économique de la Russie et de l'Iran", alliés du régime syrien.

Il a aussi fait valoir que l'ASL se retrouve contrainte "d'affronter les forces extrémistes comme l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), qui sert les intérêts du régime", selon M. Akbik.

M. Jarba a souligné au cours de son entretien avec le prince Salman que le régime syrien, en fixant la date de l'élection présidentielle qui devrait conduire à la réélection de Bachar al-Assad au 3 juin, "a fermé la porte à toute solution politique", selon un communiqué de la Coalition.

at/cbo

PLUS:hp