NOUVELLES

Les boutiques de marijuana sont interdites dans le «Red Light» d'Amsterdam

23/04/2014 02:09 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT
Gary Morrison via Getty Images

AMSTERDAM, Pays-Bas - La justice néerlandaise autorise la ville d'Amsterdam à interdire les boutiques de marijuana dans son fameux quartier «Red Light».

La marijuana est techniquement illégale aux Pays-Bas, mais la possession de petites quantités ne fait pas l'objet de poursuites et la substance est vendue ouvertement dans des «cafés».

La prostitution, elle, est légale, mais le maire d'Amsterdam Eberhard van der Laan affirme que les bordels et les cafés du «Red Light» sont une source de criminalité, et il cherche à en fermer plusieurs.

Dans un jugement rendu mercredi, un tribunal d'Amsterdam se rallie au maire en affirmant qu'il a le pouvoir de mettre en vigueur les politiques qu'il juge nécessaires pour protéger l'ordre public.

Depuis 2006, la ville a fermé 192 des 482 bordels où des prostituées accueillaient des clients dans le «Red Light», soit environ 40 pour cent du total - après avoir convaincu les tribunaux que la forte concentration de bordels compliquait leur réglementation.

La ville désire maintenant fermer 26 des 76 boutiques de marijuana qui ont pignon sur rue.

INOLTRE SU HUFFPOST

Amsterdam