NOUVELLES

Afghanistan: un responsable iranien salue un scrutin "équitable"

23/04/2014 07:50 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

La présidentielle afghane s'est tenue de façon "équitable" et le scrutin est un signe positif pour le pays, a estimé mercredi un haut responsable iranien, malgré les soupçons de fraudes qui retardent la publication des résultats.

"L'élection présidentielle en Afghanistan a été tenue d'une façon très équitable, avec des mesures de sécurité complètes", a déclaré Ali Akbar Velayati, le conseiller pour les affaires internationales du guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei.

Le scrutin "était un nouveau développement positif dans ce pays", a-t-il ajouté, cité par l'agence officielle Irna.

La commission électorale afghane (IEC) a repoussé à samedi la publication des premiers résultats préliminaires du scrutin du 5 avril pour pouvoir boucler l'examen de nombreuses allégations d'irrégularités.

Après l'élection, la Commission des plaintes électorales (ECC) avait affirmé que le premier tour avait été "moins frauduleux", que la précédente élection présidentielle, en 2009, entachée par des fraudes massives. Mais 3.000 plaintes ont toutefois été déposées auprès de l'ECC.

Selon ces résultats partiels, l'ex-chef de la diplomatie Abdullah Abdullah totalise 44,4% des voix contre 33,2% pour Ashraf Ghani. Huit candidats se sont présentés pour prendre la succession du président Hamid Karzaï.

Plus de sept millions d'Afghans se sont rendus aux urnes le 5 avril, sans incident majeur malgré les menaces d'attaques de talibans, sur un électorat estimé à 13,5 millions de personnes.

L'Iran accueille la plus forte population de réfugiés afghans après le Pakistan, avec 840.000 personnes enregistrées selon le HCR. Près d'un million d'autres vivent illégalement dans le pays, selon la police iranienne.

str/cyj/cbo

PLUS:hp