POLITIQUE

Inondations du Richelieu en 2011: une requête de recours collectif est entendue par la Cour supérieure

22/04/2014 08:25 EDT | Actualisé 22/06/2014 05:12 EDT
PC

SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, Qc - Des sinistrés des inondations de la rivière Richelieu, en Montérégie, survenues il y a trois ans, poursuivent leur démarche en vue d'intenter un recours collectif.

Ils s’adressent ce mardi à la Cour supérieure du Québec à Saint-Jean-sur-Richelieu, dans l’espoir de pouvoir intenter un tel recours contre les gouvernements du Québec et du Canada.

Il souhaitent obtenir une somme qui pourrait dépasser les 200 millions $.

Le requérant est Denis Dupuis, un homme dont la demeure a été lourdementabîmée par les eaux en 2011.

Selon Alain Arsenault, l'un des avocats au dossier, M. Dupuis a eu droit à une aide gouvernementale qui lui a permis de couvrir environ 80 pour cent des dépensesengagéespour remettre sa maison en bon état.

Me Arsenault ajoute que son client a, tout de même,dû contracter un emprunt majeur pour compléter les travaux et qu'en plus, il a été contraint de passer huit mois à l'extérieur de chez lui.

Si le recours est autorisé, il serait susceptible d'englober quelque 3000 sinistrés, d'après Me Arsenault.

Il pense qu'ils pourraient réclamer des dédommagements à la fois pour la partie non couverte des rénovations entreprises mais aussi pour leurs souffrances morales.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les crues du printemps 2014 au Québec