NOUVELLES

Manifestations pro-marijuana dans plusieurs villes

20/04/2014 02:56 EDT | Actualisé 19/06/2014 05:12 EDT

Plusieurs partisans de la légalisation de la marijuana se sont rassemblés dimanche après-midi dans plusieurs villes du pays.

Sur la colline Parlementaire à Ottawa, frisbees, cerceaux et musique reggae étaient à l'honneur.

La journée annuelle de célébration de la culture de la marijuana s'est transformée en un mouvement militant, notamment à Montréal, où des dizaines de personnes se sont réunies au pied du Mont-Royal, au même endroit où résonnent les tam-tams tous les dimanches.

La récente légalisation de la marijuana au Colorado et dans l'État de Washington, de même qu'en Uruguay, a ouvert les yeux des gouvernements et des entreprises sur les possibilités financières d'un marché légal pour le cannabis, souvent lié au crime organisé.

Bons joueurs, des agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), ont observé la scène alors que des nuages de cannabis montaient dans le ciel, à Ottawa. « La GRC respecte le droit des gens de manifester sur la colline parlementaire, et nous sommes ici pour cela aujourd'hui », a affirmé une porte-parole.

Les manifestants ont dénoncé dimanche la récente décision du gouvernement Harper de confier la culture de la marijuana médicale au secteur privé. 

Ottawa se penche en outre sur la possibilité d'imposer de simples amendes pour la possession de petites quantités de marijuana, mais il n'est pas question pour l'instant de décriminaliser ni de légaliser le cannabis.

« Pour nous, c'est comme une façon d'ouvrir les filets pour attraper plus de monde, au lieu d'alléger les lois », a affirmé un manifestant d'Ottawa. 

L'été dernier, le chef libéral Justin Trudeau a lancé le débat en se déclarant en faveur de la légalisation de la marijuana.

Rassemblements dans l'Ouest

Des centaines de personnes, surtout des adolescents et des jeunes dans la vingtaine, sont réunies dimanche, depuis la matinée, devant le Musée des beaux-arts de Vancouver.

Ils profitent de ce rassemblement au centre-ville pour fumer de la marijuana en abondance et la vendre sous toutes ses formes devant l'œil vigilant de policiers en uniforme qui quadrillent discrètement les alentours.

Un dispensaire est ouvert et des ambulances sont garées à proximité pour intervenir en cas de pépin.

À Winnipeg, des dizaines de fumeurs de cannabis se sont également rassemblés devant le palais législatif.

PLUS:rc