NOUVELLES

GP de Chine - Le Grand Prix en bref

20/04/2014 09:29 EDT | Actualisé 20/06/2014 05:12 EDT

Grand Prix de Chine, 4e manche (sur 19) de la saison 2014 en Championnat du monde de Formule 1, couru dimanche sur le circuit de Shanghai:

Distance: 54 tours de 5,451 km soit 294,164 km

Temps: frais, soleil voilé

Meilleur temps absolu des qualifications (sur piste mouillée): Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 1:53.860 en Q3 (moyenne: 172,349 km/h)

Pole position: idem

Grille de départ:

1re ligne:

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) - Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-Renault)

2e ligne:

Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) - Nico Rosberg (GER/Mercedes)

Podium:

1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), les 54 tours (294,164 km) en 1 h 33:28.338

2. Nico Rosberg (GER/Mercedes) à 18.062

3. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à 23.604

Meilleur tour en course:

Nico Rosberg (GER/Mercedes) 1:40.402 au 39e tour (moyenne: 195,450 km/h)

Leaders successifs: Hamilton du 1er tour à l'arrivée.

Championnat du monde:

Pilotes: 1. Rosberg (GER), 79 pts; 2. Hamilton (GBR), 75 pts; 3. Alonso (ESP), 41 pts; 4. Hülkenberg (GER), 36 pts; 5. Vettel (GER), 33 pts; 6. Ricciardo et Bottas (FIN), 24 pts; 7. Button (GBR), 23 pts; etc.

Constructeurs: 1. Mercedes-AMG, 154 pts; 2. Red Bull, 57 pts; 3. Force India, 54 pts; 4. Ferrari, 52 pts; 5. McLaren, 43 pts; 6. Williams, 36 pts; 7. Toro Rosso, 8 pts.

La course: 3e victoire d'affilée pour Hamilton, parti en pole position et jamais inquiété, alors que Rosberg, 4e sur la grille, était 6e à la fin du 1er tour, et en panne de télémétrie, après avoir en plus été heurté par Bottas au départ. Hamilton a mené de bout en bout, usant moins ses pneus avant et consommant moins d'essence, et Rosberg, grâce à sa monoplace bien meilleure que les autres, est remonté tranquillement jusqu'à la 2e place, sans qu'Alonso puisse lui résister. La 3e place du pilote Ferrari, au classement de cette course et à celui du championnat, est la bonne surprise du jour, pour la Scuderia et ses nombreux fans chinois, car elle a été acquise à la régulière face aux deux Red Bull qui n'ont jamais pu revenir sur Alonso, même en fin de course. Ricciardo, encore une fois excellent 4e, a terminé devant Vettel à qui son équipe a demandé poliment de laisser passer son coéquipier, ce qu'il a fait en montrant son mécontentement sur la piste et à la radio de bord. Hülkenberg, 6e, reste dans le quatuor de tête du championnat pilotes, et Force India dans le trio de tête des constructeurs, après quatre courses difficiles. Le Top 10 a été complété par une Williams, une Toro Rosso, l'autre Ferrari et l'autre Force India. La course a bien duré 56 tours mais le classement a été établi à la fin du 54e tour car le drapeau a été abaissé par erreur, pendant quelques secondes, au 55e des 56 tours prévus, devant Hamilton très surpris.

Prochain GP: Espagne, le 11 mai sur le circuit de Barcelone.

dlo/el

PLUS:hp