NOUVELLES

GP de Chine - Déclarations

20/04/2014 08:39 EDT | Actualisé 20/06/2014 05:12 EDT

Nico Rosberg (GER/Mercedes), 2e: "Je suis encore en tête du championnat et ça fait du bien, car tout ce week-end s'est vraiment mal passé pour moi, à tous points de vue. Dès le début de la course, je n'avais plus de télémétrie, donc il n'y avait pas de communication entre la voiture et le stand, ils ne savaient pas ce qui se passait sur la piste et ça explique aussi pourquoi mon départ a été aussi mauvais. Avec Bottas, c'était très serré, il y avait des voitures partout et on s'est un peu touchés, donc c'est super que ma voiture ait bien résisté. C'est vraiment un plaisir de piloter cette voiture, elle va tellement vite, et ça augmente encore le niveau de plaisir, surtout quand il faut remonter au classement, car c'est une sacrée arme et c'est très amusant. Donc je dois remercier toute l'équipe qui l'a construite et qui a fait de gros efforts ce week-end, car ce circuit est très spécifique, avec beaucoup de sous-virage (ndlr: glisse du train avant) et d'usure accélérée du pneu avant gauche, donc il faut tout changer, au niveau des réglages, pour s'adapter à ces conditions. C'est ce que nous avons fait et même si ce n'était pas parfait en course, c'était quand même très bien. Donc finalement je suis content de finir deuxième et j'ai hâte de vivre à nouveau un week-end normal, à Barcelone, en attaquant à fond".

Fernando Alonso (ESP/Ferrari), 3e: "C'était un bon week-end. Nous avons un peu amélioré la voiture par rapport aux trois premières courses, on se sentait plus compétitifs, mais monter sur le podium ici, c'est quand même une surprise pour nous, une belle surprise, finalement, au terme d'un week-end difficile à cause des conditions changeantes. En plus, je suis troisième du championnat, derrière ces deux gars (Hamilton et Rosberg). Nous n'avons pas fait le début de saison que nous aurions aimé faire, mais nous sommes encore dans le coup. Au départ, j'ai tapé très fort contre Massa, et j'ai demandé à mon équipe de vérifier ma voiture. Ca allait et j'ai eu de la chance de pouvoir finir. J'espère que la prochaine fois le départ sera plus propre. Cette piste est un peu unique, à cause de la dégradation des pneus avant qu'il faut anticiper, en plus du fait qu'on n'est pas tout seul sur le circuit, donc je pense qu'on a bien géré cette course et que ça va nous donner une motivation supplémentaire pour la suite, pour qu'on continue à s'améliorer dans les deux prochaines courses (ndlr: à Barcelone, devant ses compatriotes, et à Monaco, devant de nombreux "tifosi"). Il faut rester très calmes, car c'était une course très spécifique, même si nous avons fait un pas en avant. Il faut se souvenir que nous étions 9e et 10 il y a seulement 15 jours (ndlr: à Bahreïn) et que ça faisait mal. Nous sommes heureux, nous pouvons apprécier ce résultat, mais il y a encore beaucoup de chemin à faire et nous ne pouvons rien promettre pour Barcelone, où on aura peut-être de nouvelles pièces. La seule chose qu'on peut promettre, c'est qu'on se donnera encore à 100% et qu'on va se battre".

dlo/el

PLUS:hp