NOUVELLES

Deux employés de l'Unicef portés disparus au Pakistan

20/04/2014 09:57 EDT | Actualisé 20/06/2014 05:12 EDT

Deux employés de statut local du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) ont disparu à Karachi, la plus grande ville du Pakistan dont la police penche pour la thèse de l'enlèvement.

"L'Unicef peut confirmer que deux membres de son personnel local ont disparu jeudi soir à Karachi. La police mène l'enquête et reste en contact étroit avec les familles, ce que fait également le bureau local de l'Unicef", selon Vittorio Cammarota, porte-parole de l'organisation cité dans un communiqué.

"Il est tout à fait possible qu'ils aient été enlevés", a déclaré dimanche à l'AFP un responsable de la police, Javed Alam Odho, ajoutant que les deux disparus pique-niquaient dans une station balnéaire des environs de la ville.

L'épouse de l'un des deux employés a alerté la police, a indiqué un autre responsable policier.

Karachi, ville de 18 millions d'habitants, est le siège de la Bourse du Pakistan et contribue pour 42% à son PIB mais elle est aussi le théâtre de violences sectaires, ethniques et politiques ainsi que des enlèvements entre autres crimes.

Des bandes de criminels font la loi dans les rues et les vols, cambriolages de banques et extorsions de fonds sont quotidiens.

Un célèbre journaliste et animateur de débats télévisés, Hamid Mir, a été blessé samedi par des coups de feu tirés par des hommes à moto. Le gouvernement pakistanais a annoncé dimanche avoir confié l'enquête sur cette attaque à une commmission spéciale.

ga-sjd/sm/ai/gg

PLUS:hp