NOUVELLES

Le niveau de la rivière Saint-Jean est redescendu d'un mètre à Perth-Andover

19/04/2014 02:06 EDT | Actualisé 19/06/2014 05:12 EDT
Barrett & MacKay via Getty Images

PERTH-ANDOVER, N.-B. - Malgré une baisse rassurante de plus d'un mètre du niveau des eaux à Perth-Andover, au Nouveau-Brunswick, l'ordre d'évacuation volontaire placé sur 49 résidences depuis mercredi est maintenu, au moins pour une nuit encore.

Bien que les menaces d'inondation ne se soient pas encore complètement évaporées, les résidents de Perth-Andover, dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick, peuvent souffler un peu. Selon la porte-parole du village, Justine Waldeck, le niveau d'eau a baissé de plus d'un mètre durant la nuit.

Une seule inquiétude demeure: l'éventuel bris d'un imposant embâcle sur le fleuve Saint-Jean, juste avant le barrage de Grand Falls. Mme Waldeck affirme toutefois que la baisse du niveau des eaux atténuera les conséquences, et que la menace n'est pas très grande pour l'instant.

Les autorités municipales ont considéré lever l'ordre d'évacuation volontaire qui avait été donné mercredi à 49 résidences, mais ont finalement opté la prudence en maintenant l'ordre.

On craignait alors que la crue des eaux du fleuve inonde le village.

Si l'ordre est levé, les résidents pourront retourner chez eux immédiatement.

Les autorités de Perth-Andover ont étroitement collaboré avec la compagnie d'électricité NB Power pour surveiller le niveau d'eau de la rivière.

«Ils nous ont dit que le niveau devrait baisser tranquillement maintenant, donc on s'en va dans la bonne direction», a indiqué Mme Waldeck.

Les résidents du Nouveau-Brunswick sont sur le qui-vive depuis plusieurs jours en raison de la fonte des glaces qui menace de faire déborder les cours d'eau.

La ville de Sussex a d'ailleurs commencé une corvée de nettoyage, jeudi, après que la rivière Kennebecasis eut atteint un niveau que certains ont qualifié de jamais vu.

Selon les autorités du gouvernement chargés de la surveillance du fleuve, les niveaux d'eau devraient demeurer élevée pour les prochains jours, et au-delà des niveaux d'inondation dans certaines régions, dont Frederiction, Maugerville, Jemseg, Grand Lake, Sheffield et Lakeville Corner. Des embâcles à Woodstock, sur le fleuve Saint-Jean, et la rivière Nashwaak étaient surveillés de près.

Les eaux devraient atteindre le niveau d'inondation dimanche dans les régions de Quispamsis et Saint-Jean.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les crues du printemps 2014 au Québec