NOUVELLES

Malgré la pluie, Hamilton domine

19/04/2014 08:25 EDT | Actualisé 19/06/2014 05:12 EDT

Lewis Hamilton (Mercedes-Benz) partira en position de tête du Grand Prix de Chine. Le champion du monde de 2008 a devancé les deux pilotes Red Bull aux qualifications samedi.

Sous la pluie à Shanghai, Hamilton a été le plus rapide pour s'emparer de la tête. Daniel Ricciardo l'accompagnera en première ligne. Sebastian Vettel partira 3e, tandis que Nico Rosberg (Mercedes-Benz) a inscrit le 4e temps. Le seul pilote Ferrari qualifié pour la dernière séance de qualifications, Fernando Alonso, a été l'auteur du 5e temps

« C'est encore plus satisfaisant quand il pleut, car ça glisse tellement que trouver de l'adhérence, sans faire de faute, avec ces gars juste derrière, ce n'est pas évident », a dit Hamilton après avoir confirmé la 34e position de tête de sa carrière en F1.

Le Britannique a du même coup dépassé Jim Clark et Alain Prost (33 positions de tête) pour s'installer seul au 4e rang des pilotes à ce chapitre dans le livre des records de la F1. Hamilton est derrière Vettel (45), Ayrton Senna (65) et Michael Schumacher (69).

Contrairement à son coéquipier, qui a réalisé un parcours sans tache, Rosberg a éprouvé des difficultés sur la piste détrempée. « Je n'étais pas à l'aise avec mes freins, c'est pour ça que j'ai bloqué les roues », a reconnu le meneur au classement des pilotes. Il aura quand même une belle chance de podium dimanche, surtout si la piste est sèche, vu les qualités de sa monoplace.

La performance du jour a été l'œuvre de Ricciardo au terme d'une superbe séance. Une belle manière pour le jeune Australien d'évacuer la déception de sa disqualification à Melbourne (il avait terminé 2e), entérinée mardi par la Cour d'appel internationale de la FIA, en raison d'un débit d'essence trop élevé pendant le Grand Prix d'Australie.

« C'est un circuit très exigeant, surtout quand il y a un peu d'eau sur la piste, a expliqué Ricciardo. Il y a plusieurs changements de surface qui provoquent de grosses différences d'adhérence, selon les virages ». Le moteur Renault a bien progressé depuis la première course, mais pas au point d'aller chercher les moteurs Mercedes en ligne droite, a souligné l'Australien.

« Si on met des chicanes dans les lignes droites, on aura une chance face aux Mercedes, a plaisanté Ricciardo, en faisant allusion à la puissance des nouveaux moteurs allemands. Si la piste est sèche, on devrait pouvoir se bagarrer devant et viser le podium », a-t-il ajouté, plus sérieusement.

Victime de problèmes techniques, Kimi Räikkönen (Ferrari) a abandonné en deuxième séance de qualifications, tout comme Jenson Button (McLaren).

La grille de départ

1 Lewis Hamilton (Mercedes-Benz)

2 Daniel Ricciardo (Red Bull Racing-Renault)

3 Sebastian Vettel (Red Bull Racing-Renault)

4 Nico Rosberg (Mercedes-Benz)

5 Fernando Alonso (Ferrari)

6 Felipe Massa (Williams-Mercedes)

7 Valtteri Bottas (Williams-Mercedes)

8 Nico Hulkenberg (Force India-Mercedes)

9 Jean-Eric Vergne (STR-Renault)

10 Romain Grosjean (Lotus-Renault)

PLUS:rc