NOUVELLES

Le niveau de la rivière Richelieu reste préoccupant

19/04/2014 07:06 EDT | Actualisé 19/06/2014 05:12 EDT

En Montérégie, les autorités surveillent toujours de près le niveau de la rivière Richelieu, au moment où la situation s'améliore ailleurs au Québec.

La rivière menace d'inonder des maisons à Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix et à Sainte-Anne-de-Sabrevois.

Le niveau du Richelieu se situe légèrement au-dessus du seuil d'inondation. Toutefois, le niveau demeure stable depuis vendredi, à 30,44 mètres, selon la station hydrométrique.

La situation pourrait toutefois changer en fonction des précipitations, de la force des vents, et des températures, indique la sécurité civile.

Environnement Canada prévoit quelques averses pour samedi, un mercure qui atteindra les 10 degrés Celsius en après-midi et des rafales pouvant atteindre 40 km/h. Du temps sec est attendu dimanche et lundi.

Ailleurs au Québec, la situation s'améliore peu à peu, notamment dans la région de Québec.

Des riverains de la rivière Chaudière ont été autorisés à retourner chez eux.

À Saint-Raymond, dans Portneuf, la rivière Sainte-Anne a regagné son lit, mais les quelque 200 personnes âgées qui ont été évacuées ne pourront pas réintégrer leurs résidences avant quelques jours.

Si la situation s'améliore dans la région de Québec, la facture n'en sera pas moins salée pour les sinistrés. Des commerçants de Lac-Saint-Charles dénoncent l'inaction des autorités et croient même que des travaux réalisés récemment sont responsables des inondations.

Au Nouveau-Brunswick, par contre, la situation continue à se corser sur les principaux cours d'eau.

PLUS:rc