NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU DIMANCHE 20 AVRIL

19/04/2014 11:00 EDT | Actualisé 19/06/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du dimanche 20 avril à 03H00 GMT:

KIEV - Les patriarches orthodoxes de Kiev et de Moscou se sont livrés samedi à une guerre des mots à quelques heures de la Pâque au moment où l'Est de l'Ukraine est en proie à une insurrection armée pro-russe.

Dans son message pascal au peuple ukrainien, le patriarche de Kiev Filaret a assuré que l'"ennemi" russe était "condamné à l'échec" et Dieu aiderait "à ressusciter l'Ukraine" dont la péninsule de Crimée avait été rattachée à la Russie en mars et l'Est est secoué par une vague de séparatisme inspiré selon Kiev depuis le Kremlin.

MOSCOU - Le patriarche de l'Eglise orthodoxe russe, Kirill, a appelé samedi à prier pour que personne ne puisse "détruire la Sainte Russie" en lui enlevant l'Ukraine, soulignant que toutes les tentatives dans le passé avaient échoué, au cours d'une célébration à la veille de Pâques.

WASHINGTON - Les autorités devraient annoncer la semaine prochaine le déploiement de troupes américaines en Pologne pour y renforcer la présence de l'Otan, dans un contexte marqué par les tensions dans l'Ukraine voisine, a assuré au Washington Post un ministre polonais.

JINDO (Corée du Sud) - Les plongeurs avaient récupéré dimanche matin plus d'une douzaine de corps dans l'épave du ferry sud-coréen qui a fait naufrage il y a quatre jours avec 476 personnes à bord, alors que le capitaine arrêté a défendu samedi sa décision de retarder l'évacuation des passagers.

Le bilan officiel des morts de cet accident s'élèvait à 46, tandis que 256 personnes étaient toujours portées disparues.

PARIS - Les quatre journalistes français libérés après une longue captivité en Syrie ont quitté la Turquie à bord d'un avion militaire français dans la nuit de samedi à dimanche afin de regagner la France, ont rapporte les médias turcs.

Les quatre reporters Français, Edouard Elias, Didier François, Nicolas Hénin et Pierre Torrès, qui étaient retenus en otages depuis juin 2013, ont pris l'appareil spécialement affrété pour eux depuis la ville de Gaziantep (sud-est de la Turquie) vers 23h00 heure locale (20h00 GMT), ont précisé les agences de presse IHA et Cihan.

RAMADI (Irak) - Des violences ont fait 29 morts en Irak samedi, dont 23 dans des affrontements déclenchés par un assaut de l'armée contre des insurgés à Ramadi, à l'ouest de Bagdad, ont indiqué des responsables.

Tôt samedi matin, les forces de sécurité ont lancé l'assaut sur al-Hamira, une localité située au sud de Ramadi et sont parvenus à la reprendre aux insurgés, ont indiqué des responsables de l'armée et de la police, précisant que deux soldats et 21 insurgés avaient péri dans ces affrontements.

KANO (Nigéria) - Le groupe islamiste armé Boko Haram a revendiqué l'attentat à la bombe qui a fait au moins 75 morts lundi dernier à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria, dans un enregistrement vidéo obtenu samedi par l'AFP.

Le chef du groupe, Abubakar Shekau, n'a en revanche pas dit un mot sur l'enlèvement de 129 lycéennes le même jour dans le nord-est, attribué à Boko Haram.

JUBA - L'armée sud-soudanaise a annoncé samedi avoir "perdu le contact" avec ses troupes qui combattent les rebelles dans un Etat pétrolifère stratégique du Nord, dans un conflit qui dévaste depuis quatre mois la plus jeune nation du monde.

Mardi, les rebelles de l'ex vice-président Riek Machar avaient reconquis Bentiu, capitale de l'Etat d'Unité, aux troupes fidèles au président Salva Kiir, son rival, dans le cadre d'une offensive visant à prendre le contrôle des principaux puits de pétrole du pays.

JUBA - Plus de 100 personnes ont été tuées lors d'un raid pour du bétail et sa répression par les forces de l'ordre dans le nord du Soudan du Sud, a déclaré samedi le ministre régional de l'Information.

TEHERAN - L'Iran a affirmé samedi que la question du réacteur à eau lourde d'Arak, un des points d'achoppement dans les négociations nucléaires avec les grandes puissances a été réglée, réalisant un pas de plus vers un accord définitif pour régler la crise du nucléaire.

Le réacteur d'Arak, situé à 240 km au sud-ouest de Téhéran, pourrait en théorie fournir à l'Iran du plutonium susceptible d'offrir une alternative pour la fabrication d'une bombe atomique. Téhéran affirme que ce réacteur de 40 mégawatts, dont la construction est surveillée par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), n'a qu'un but de recherche, notamment médicale.

SANAA - Quinze membres présumés d'Al-Qaïda et trois civils ont été tués samedi dans une frappe de drone dans la province de Baïda, dans le centre du Yémen, a annoncé un responsable des services de sécurité.

Les jihadistes se trouvaient à bord d'un véhicule qui roulait en direction de la province de Shabwa, dans le sud, ont précisé des témoins. Les trois civils ont été tués alors qu'ils circulaient à proximité.

KARACHI (Pakistan) - Un célèbre journaliste pakistanais, Hamid Mir, a été grièvement blessé samedi par des inconnus qui ont ouvert le feu sur lui à Karachi, le frère de la victime accusant le puissant service de renseignement ISI, qui dépend de l'armée pakistanaise, d'être responsable de l'attentat.

DUBAÏ - Deux personnes ont été tuées samedi par l'incendie de leur voiture chargée d'explosifs dans un village chiite à Bahreïn, théâtre depuis 2011 d'un mouvement de contestation contre la dynastie sunnite qui dirige le royaume.

SYDNEY - Une alerte au tsunami a été lancée pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée et les Iles Salomon après un puissant séisme de magnitude 7,5 qui s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche (heure locale) au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

BRUXELLES - Un couple et un jeune garçon ont été tués par balles dans la nuit de vendredi à samedi, près de Liège, dans l'est de la Belgique.

emb/jr

PLUS:hp