NOUVELLES

Algérie: Benflis prépare la création d'un parti politique

19/04/2014 11:42 EDT | Actualisé 19/06/2014 05:12 EDT

Le principal adversaire d'Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle algérienne, Ali Benflis, qui conteste la victoire du président sortant, a annoncé samedi jeter les bases d'un nouveau parti politique qui ouvrira ses portes notamment aux jeunes.

M. Benflis, qui a recueilli 12,18% des suffrages, a entamé des "concertations" pour créer prochainement une nouvelle formation politique en vue de "capitaliser la dynamique créée par la campagne électorale", a précisé à l'AFP un de ses proches Lotfi Boumghar.

"Les jeunes auront un rôle majeur dans ce projet et dans la direction de la future formation politique", a-t-il ajouté.

Selon M. Boumghar, le principal rival de M. Bouteflika a annoncé son projet en marge d'une réunion à Alger avec des responsables de partis et des personnalités qui ont soutenu sa candidature à l'élection présidentielle.

"Ces concertations vont se poursuivre et s'élargir dans les prochains jours", a ajouté M. Boumghar, qui a dirigé la communication de M. Benflis durant la campagne pour le scrutin du 17 avril.

M. Bouteflika a été réélu par 81,53% des voix pour un 4e mandat, malgré ses ennuis de santé, à l'issue d'un scrutin boudé par la moitié des électeurs.

Arrivé deuxième, Ali Benflis a déclaré vendredi soir, après l'annonce des résultats officiels, qu'il ne reconnaissait pas la victoire de M. Bouteflika, en dénonçant une élection "planifiée et préparée par une alliance entre la fraude, de l'argent suspect et des médias vendus".

abh/ao/sw

PLUS:hp