NOUVELLES

Espagne/34e journée: l'Atletico souffre mais gagne et pense déjà à Chelsea

18/04/2014 05:49 EDT | Actualisé 18/06/2014 05:12 EDT

L'Atletico est déjà tourné vers sa demi-finale aller de Ligue des champions contre Chelsea après avoir fait un pas important vers son premier titre de champion d'Espagne depuis 1996 en battant Elche 2-0 vendredi.

"C'est un match très important pour le club, les fans et l'histoire de l'Atletico Madrid, a commenté l'entraîneur Diego Simeone. Les joueurs ont fourni d'énormes efforts et maintenant ils doivent récupérer de leur mieux en prévision de la rencontre de mardi" face à Chelsea.

Grâce à un but de Joao Miranda à la 72e minute et un penalty dans le temps additionnel de Diego Costa (90+1), l'Atletico totalise 85 points et compte six longueurs d'avance sur le Real Madrid dont le match à Valladolid a été reporté au 7 mai.

Le FC Barcelone, battu en finale de la Coupe du Roi par le Real mercredi (2-1) et éliminé en quart de finale de la Ligue des Champions par l'Atletico, pourrait occuper la deuxième place en cas de succès samedi devant l'Athletic Bilbao. Mais le leader compterait encore quatre unités de plus que le Barça.

Dans une rencontre heurtée, en particulier en seconde période au cours de laquelle l'arbitre a dû sortir à six reprises le carton jaune, dont un deuxième pour Cristian Sapunaru d'Elche, l'Atletico a dû attendre la 51e minute pour se créer sa première véritable occasion de but. Mais le penalty, tiré pourtant en force par David Villa, a été repoussé par le gardien Manu Herrera. Et le corner qui s'en suivait ne donnait rien en dépit d'une situation très chaude dans la surface.

- Défense héroïque d'Elche -

Follement encouragés par un Vicente-Calderon en folie (48.742 spectateurs), les hommes de Diego Simeone se ruaient à l'assaut du but d'Elche mais se heurtaient à une défense héroïque des visiteurs, qui ne sont pourtant que 15e et pas encore totalement assurés du maintien.

Mais la pression madrilène a fini par faire craquer Elche. A la suite d'un corner tiré par Jose Sosa, Miranda a propulsé le ballon d'une tête croisée dans le petit filet (72). A deux minutes de la fin du temps réglementaire, Costa, bien lancé par Diego Ribas, avait l'occasion de doubler la mise, mais Herrera intervenait avec brio.

L'Atletico continuait à attaquer et sur une nouvelle infiltration de Costa dans la surface, il était fauché par Sapunaru, déjà averti à la 49e minute. Verdict: exclusion et penalty, que Diego Costa n'a pas raté, cette fois-ci. Le néo-international espagnol, né au Brésil, a marqué son 35e but de la saison, toutes compétitions confondues, dont 27 en Liga (à une unité de Cristiano Ronaldo).

A quatre journées de la fin de la saison, l'Atletico tient plus que jamais la corde pour remporter son premier titre national depuis 1996 et succéder au palmarès au... FC Barcelone.

Et dès mardi, l'Atletico va devoir faire vibrer de nouveau le Calderon en accueillant Chelsea, qui lui avait prêté Thibaut Courtois en début de saison. Le gardien belge a fait couler beaucoup d'encre avant le tirage au sort, Simeone restant cependant persuadé de pouvoir l'aligner.

"En principe, il jouera. Pour moi, il peut jouer jusqu'à ce que le président ou les directeurs viennent me dire le contraire", a conclu le technicien argentin.

kca/dj/sk/jta

PLUS:hp