NOUVELLES

Allemagne/31e journée: le Bayern en appel, Dortmund pour confirmer

18/04/2014 05:39 EDT | Actualisé 18/06/2014 05:12 EDT

Le Bayern Munich doit fait oublier au plus vite la correction infligée par son dauphin Dortmund à l'Allianz Arena (0-3) en remportant une victoire convaincante à Brunswick, samedi, lors de la 31e journée, Dortmund lui cherchant à consolider sa deuxième place.

. Le champion en appel

Sacré champion d'Allemagne fin mars avec une précocité record, le Bayern a perdu depuis son football et sa maîtrise, surtout lors des derniers matches, le succès 5-1 devant Kaiserslautern (D2) en demi-finale de la Coupe n'étant qu'une parenthèse.

"Si nous jouons comme nous l'avons fait lors de nos trois derniers matches de championnat (un nul, deux défaites), nous n'atteindrons aucune finale", avait tonné Josep Guardiola mardi, mettant la pression sur ses joueurs qui pensaient, sans doute déjà, à la demi-finale de Ligue des champions face au Real Madrid.

"J'ai l'impression que nous ne marchons pas très bien en ce moment. Face à la tâche qui nous attend, ce n'est pas suffisant", a d'ailleurs concédé le directeur techique bavarois Matthias Sammer, avant la finale de Coupe d'Allemagne, dont le Bayern détient le trophée, face à... Dortmund le 17 mai, et bien évidemment la double confrontation avec les Madrilènes en C1.

Sur le papier, le géant bavarois n'a rien à craindre de la lanterne rouge. Mais Brunswick a pris sept points lors de ses quatre derniers matches. Et une victoire sur les champions d'Europe en titre, privés de leur gardien Manuel Neuer blessé, apporterait un énorme bol d'air à l'équipe de Basse-Saxe avant les trois dernières journées.

. Un cinq sur cinq?

Le Borussia Dortmund, deuxième avec trois points d'avance sur Schalke (3e), a un double objectif devant Mayence (7e): consolider sa place de dauphin et signer un cinquième succès d'affilée.

Mais il a perdu deux joueurs clés lors de sa victoire en demi-finale de Coupe (2-0 devant Wolfsburg): le gardien Roman Weidenfeller (aine) et surtout l'attaquant vedette Robert Lewandowski (cuisse), qui a marqué son 100e but pour Dortmund mardi. Son dernier match en noir et jaune sera donc la finale de Coupe face à son futur club, le Bayern. Mayence, qualifié pour l'Europa League pour le moment, ne se présentera pas en victime expiatoire.

. Opération survie pour Hambourg

Si le Bayern a conquis le titre depuis fin mars, la bataille fait encore rage à tous les étages, que ce soit pour les places européennes ou le maintien.

Justement, Hambourg, 16e et relégable, joue son avenir face à Wolfsburg (5e), qui n'est qu'à un point de la 4e place, synonyme de Ligue des champions. L'équipe de la deuxième plus grande ville d'Allemagne est la seule à n'avoir jamais quitté la Bundesliga. Il lui reste quatre matches pour conserver ce label.

Joué jeudi

Eintracht Francfort - Hanovre 2 - 3

Samedi (heure GMT)

(13h30) Werder Brême - Hoffenheim

Dortmund - Mayence

Brunswick - Bayern Munich

Augsbourg - Hertha Berlin

Fribourg - Mönchengladbach

(16h30) Hambourg - Wolfsburg

Dimanche

(13h30) Nuremberg - Leverkusen

(15h30) Stuttgart - Schalke

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Bayern Munich 78 30 25 3 2 82 20 62 (CHAMPION)

-------------------------------------------

2. Dortmund 61 30 19 4 7 67 32 35

3. Schalke 04 58 30 17 7 6 56 38 18

4. Bayer Leverkusen 51 30 16 3 11 50 37 13

5. Wolfsburg 50 30 15 5 10 53 45 8

6. Mönchengladbach 49 30 14 7 9 52 35 17

7. Mayence 47 30 14 5 11 44 45 -1

8. Augsbourg 42 30 12 6 12 41 45 -4

9. Hoffenheim 40 30 10 10 10 66 63 3

10. Berlin 37 30 10 7 13 38 42 -4

11. Francfort 35 31 9 8 14 39 53 -14

12. Hanovre 35 31 10 5 16 41 57 -16

13. Werder Brême 33 30 8 9 13 34 58 -24

14. Fribourg 32 30 8 8 14 35 52 -17

15. Stuttgart 28 30 7 7 16 45 58 -13

16. Hambourg 27 30 7 6 17 46 62 -16

17. Nuremberg 26 30 5 11 14 35 58 -23

18. Brunswick 25 30 6 7 17 28 52 -24

ryj/sk/ol/gv

PLUS:hp