NOUVELLES

A Donetsk, les séparatistes n'ont pas l'intention de désarmer

18/04/2014 05:06 EDT | Actualisé 17/06/2014 05:12 EDT

Les séparatistes de Donetsk, grande ville industrielle à l'Est de l'Ukraine en proie à une insurrection pro-russe ont déclaré vendredi ne pas avoir l'intention de désarmer au lendemain d'un accord international de Genève dans ce sens.

"C'est Kiev qui doit d'abord désarmer Pravy Sektor (mouvement nationaliste paramilitaire, ndlr), la Garde nationale (récemment créée pour intégrer les unités d'autodéfense du Maïdan) et les autres formations illégales et après éventuellement nous rendrons les armes", a déclaré à l'AFP Kirill Roudenko, un des porte-parole des insurgés.

Il a également dénoncé le fait que les représentants du Donbass, bassin minier dans l'Est, n'aient pas été invités à Genève où se sont déroulées jeudi les premières négociations internationales sur la crise ukrainienne entre la Russie, l'Ukraine, les Etats-Unis et l'Union européenne.

Les Occidentaux, Kiev et Moscou y ont conclu un accord pour une désescalade rapide des tensions en Ukraine au bord de l'éclatement.

L'accord prévoit notamment le désarmement des groupes armés illégaux et l'évacuation des bâtiments occupés dont fait partie l'adminitration régionale de Donetsk.

nm-gmo-neo/so/ros

PLUS:hp