NOUVELLES

Le marché automobile européen poursuit son rebond en mars

17/04/2014 02:05 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

La reprise du marché automobile dans l'Union européenne s'est confirmée en mars, avec un bond de 10,6% des immatriculations de voitures neuves qui a profité aux constructeurs français, selon les chiffres publiés jeudi par l'ACEA.

L'Association des constructeurs automobiles européens précise toutefois qu'avec 1,45 million d'unités écoulées, il s'agit du plus mauvais mois de mars depuis le début de la collecte des données dans l'Union élargie en 2003.

Les groupes français, PSA Peugeot Citroën et Renault, ont particulièrement profité de ce rebond. Le premier a vendu 10,9% de voitures en plus qu'en mars 2012, avec une meilleure performance pour Peugeot que pour Citroën. Les deux marques ont sorti ces derniers mois de nouveaux modèles, comme le crossover compact Peugeot 2008 ou le nouveau Citroën C4 Picasso.

Renault a fait mieux encore, avec une envolée de 30,4% de ses ventes et de 53,5% pour sa seule marque à bas coûts Dacia.

L'américain Ford et le japonais Nissan ont aussi connu des taux de croissance supérieurs à 10%. Les immatriculations du groupe allemand Volkswagen ont augmenté pour leur part de 8,6%, celles de l'américain General Motors de 7,2% et celles de l'italien Fiat de 4,6%.

Sur le premier trimestre, les ventes de voitures neuves ont progressé de 8,4% dans les 28 pays de l'Union (hors Malte). Si tous les principaux marchés européens ont connu une progression des immatriculations, elle a beaucoup varié selon les pays, allant de 2,9% en France à 13,7% en Grande-Bretagne.

Toutefois la performance de PSA et de Renault sur cette période est moins bonne qu'au premier trimestre 2013, avec une augmentation de 7,7% de janvier à mars 2014 pour le premier, et de 19,6% pour le second.

L'ensemble des constructeurs européens s'accordent à dire qu'après une baisse en 2013, le marché automobile européen devrait finir cette année sur une hausse. PSA Peugeot Citroën, qui tablait encore, début mars, sur une stabilité du marché, se montre à présent plus optimiste: il s'attend à une progression d'environ 3%. Le PDG de Renault, Carlos Ghosn, a quant à lui parlé mercredi à l'agence d'information Bloomberg d'"une grande reprise qui se profile en Europe".

laf/fpo/ed

RENAULT

PSA PEUGEOT CITROEN

FORD MOTOR

NISSAN MOTOR

VOLKSWAGEN

GENERAL MOTORS

FIAT

PLUS:hp