NOUVELLES

Concorde : enthousiasme sur la Grande Allée

17/04/2014 04:49 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

Les commerçants de la Grande Allée sont ravis d'apprendre que l'hôtel le Concorde pourrait revivre prochainement.

Un groupe d'hôteliers québécois a confirmé mercredi avoir acquis l'option d'achat d'un premier groupe d'investisseurs pour acheter l'édifice de la Grande Allée fermé depuis février. 

Les commerçants espèrent que la transaction mènera à une réouverture rapide de l'hôtel. André Verreault, directeur général d'Action Promotion Grande Allée, souligne que la fermeture de l'hôtel se fait sentir dans le secteur.

« On s'est surtout rendu compte que quand l'hôtel était vide, ça avait un impact, on l'a vu immédiatement, on l'a senti. Donc, pour nous, c'est vraiment une très bonne nouvelle », dit-il.

Certains commerçants de la Grande Allée disent essuyer des pertes de 15 % à 20 % de leur chiffre d'affaires depuis la fermeture de l'hôtel.

« Ces 400 chambres, lors de la haute saison, lors d'événements particuliers comme le Carnaval, le Red Bull Crashed Ice, le Festival d'été, sont naturellement pleines. Ça amène beaucoup d'achalandage autour de la rue », indique Fabio Monti, propriétaire du Bistro L'Atelier.

Le restaurateur dit même avoir un intérêt pour le restaurant tournant L'Astral du Concorde.

Pour leur part, les gens d'affaires du quartier Montcalm s'étaient inquiétés de voir l'hôtel transformé en résidence pour personnes âgées ou en condo-hôtel. La nouvelle de la vente réjouit les commerçants du quartier qui redoutaient une fermeture de plusieurs mois.

Selon Marc-André Pâlin, directeur général de la Société de développement commercial du quartier Montcalm, la réouverture rapide du Concorde contribuerait à bonifier l'offre touristique de cet été et surtout du quartier des arts, un concept en développement.

Les nouveaux acquéreurs attendent que la transaction soit conclue avant de s'adresser aux médias. « En début de semaine prochaine, dès que la transaction sera terminée, complétée à 100 %, on communiquera avec les médias pour une conférence de presse », promet Manon Fortin, directrice des opérations de l'Hôtel Universel, qui appartient aux nouveaux acheteurs du Concorde.

PLUS:rc