NOUVELLES

Russie: un haut responsable de l'industrie spatiale russe soupçonné d'abus de pouvoir

16/04/2014 11:09 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

Une enquête pour abus de pouvoir a été ouverte en Russie à l'encontre du directeur général de RKK Energia, qui conçoit et produit les vaisseaux spatiaux Soyouz, a annoncé mercredi le Comité d'enquête russe.

Vitali Lopota est soupçonné d'avoir permis des prêts non autorisés à des sociétés participant au consortium international de Sea Launch, une plateforme flottante utilisée pour le lancement des fusées, dont Energia est le principal actionnaire.

Les fonds étaient réservés à la fabrication de vaisseaux spatiaux et les prêts étaient désavantageux pour RKK Energia, selon le Comité d'enquête, qui chiffre le préjudice pour l'Etat russe, actionnaire du groupe spatial, à 41 millions de roubles (820.000 euros), selon le Comité d'enquête.

Créée en 1946, la société RKK Energia, dont les vaisseaux Soyouz sont les seuls à permettre actuellement aux spationautes de rejoindre la Station spatiale internationale (ISS), fait partie des fleurons de l'industrie spatiale russe.

En 1995, au sein d'un consortium de quatre compagnies - l'américain Boeing, le norvégien Aker et l'ukrainien Ioujnoïe-Ioujmach - RKK Energia a participé à la création de la plateforme flottante Sea Launch, actuellement en graves difficultés financières.

all/lpt/plh

PLUS:hp