NOUVELLES

Le Soudan du Sud est menacé de famine, met en garde Ban Ki-moon

16/04/2014 06:40 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a lancé mercredi un appel pressant en faveur du Soudan du sud, où un million de personnes sont selon lui menacées de famine en raison des combats et de la saison des pluies.

"Si nous n'agissons pas immédiatement, un million de personnes pourraient connaitre la famine dans les mois qui viennent", a-t-il déclaré en recevant à l'ONU la commissaire européenne chargée de l'aide humanitaire Kristalina Georgieva.

"Des millions (de Sud-Soudanais) ont faim aujourd'hui et nous constatons de très hauts niveaux de malnutrition parmi les centaines de milliers de personnes déplacées par le conflit, en particulier les femmes et les enfants", a-t-il ajouté.

"Il faut mettre fin aux combats et trouver une solution politique à ce conflit (...) et il faut trouver les ressources pour continuer à fournir aide et assistance" aux civils, a-t-il encore déclaré.

Ces ressources, a-t-il expliqué, "sont particulièrement importantes aujourd'hui pour pouvoir pré-positionner des fournitures humanitaires avant le point fort de la saison des pluies, lorsque la plupart des routes au Soudan du Sud deviendront impraticables".

avz/mdm

PLUS:hp