NOUVELLES

France: deux Australiens soupçonnés de taguer des trains à travers l'Europe

16/04/2014 05:29 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

Deux touristes australiens, soupçonnés de taguer des rames de métro et de train sur l'ensemble du territoire européen, ont été interpellés à Paris, a-t-on appris mercredi de source policière.

Les policiers de la Direction de sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP) ont interpellé lundi les suspects, âgés de 36 et 28 ans, après qu'ils eurent tagué des rames de la Société nationale des chemins de fer (SNCF) et du métro pour un préjudice estimé à 8.000 euros.

Dans leur chambre d'hôtel, la police a retrouvé une vingtaine de bombes de peinture et des photos numériques de leurs oeuvres. Selon les enquêteurs, les deux hommes faisaient du "tourisme inter-rail" afin "de taguer sur l'ensemble du territoire européen".

Ils ont été déférés devant la justice mercredi et devaient faire l'objet d'une comparution immédiate en correctionnelle, à Paris, pour ces faits.

rb/zap/ed/fw

PLUS:hp