NOUVELLES

Au moins 250 évacués en Beauce

16/04/2014 10:28 EDT | Actualisé 16/06/2014 05:12 EDT

Les riverains de la rivière Chaudière sont en proie à une autre journée difficile mercredi en raison des inondations causées par la crue de la rivière.

La rivière Chaudière déborde encore en plusieurs endroits mercredi.

À Sainte-Marie, le niveau de la rivière Chaudière a atteint celui des crues qui surviennent tous les 20 ans et la tendance demeure à la hausse mentionne Bernard Boulanger, coordonnateur adjoint des mesures d'urgence à la Ville de Sainte-Marie.

« On suit les fortes inondations que ça fait plusieurs années qu'on n'a pas eues. Tout le secteur du centre-ville, entre le boulevard et la rivière Chaudière, tout le centre-ville est complètement fermé à la circulation. Les rues, ça varie de quelques pouces à six, sept pieds d'épaisseur d'eau », rapporte-t-il.

En tout, 220 personnes ont été évacuées et d'autres évacuations pourraient survenir. Environ 55 personnes ont été prises en charge par la Ville afin de les reloger en attendant que la situation se stabilise.

Le maire de Sainte-Marie, Gaétan Vachon, demande à la population d'éviter les déplacements.

« Présentement à Sainte-Marie, il n'y a plus grand-chose qui fonctionne malheureusement. On va demander aux gens d'éviter de se promener par respect pour les résidences. Il y en a toujours des téméraires qui essaient d'avancer avec leurs véhicules pour aller voir le plus possible, par contre, ça peut occasionner des dégâts, casser des vitres de caves [en raison des vagues] », souligne le maire.

À Vallée-Jonction, une quinzaine de résidences sont évacuées et une quarantaine sont touchées par l'eau. L'usine Olymel est par ailleurs fermée pour la journée en raison des fermetures des routes 173 et 112 qui empêchent plusieurs employés de se rendre au travail.

À Saint-Joseph-de-Beauce et Saint-Joseph-des-Érables, huit personnes ont été évacuées et 40 résidences sont inondées.

France-Sylvie Loiselle de la Sécurité civile souligne que ce printemps, toutes les conditions sont réunies pour que les rivières débordent.

« Les hausses de température associées à des précipitations, c'est un beau cocktail pour arriver à la situation qu'on connaît, en plus de la présence des glaces. Évidemment, lorsque ces glaces se dégagent, on a connu des hausses de niveau importantes, au niveau des débits, on a atteint des pics au cours de la nuit qui ont fait que ça a inondé dans certains secteurs », dit-elle.

En raison des inondations et des fermetures de route, plusieurs écoles et autres établissements sont fermés pour la journée. Les écoles de Sainte-Marie, à l'exception du centre de formation des Bâtisseurs, le centre administratif de Sainte-Marie, l'école primaire de Scott, celle de Vallée-Jonction, l'école secondaire Veilleux et l'école primaire de Saint-Joseph-de-Beauce entre autres, ont annulé leurs activités pour la journée.

PLUS:rc