NOUVELLES

Sophie Bienvenu, du roman au grand écran

15/04/2014 03:42 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

On l'a d'abord connue comme blogueuse et auteure jeunesse, puis comme romancière. Voici maintenant que Sophie Bienvenu devient scénariste et signe à quatre mains, avec Léa Pool, l'adaptation au grand écran de son roman-choc Et au pire, on se mariera.

Paru initialement aux éditions La Mèche, réédité en 2014 dans la collection Notabilia des Éditions Noir ou Blanc, le livre, écrit dans une langue crue, flirte avec des sujets tabous.

À l'occasion de la sortie du roman en 2011, elle s'était prêtée au jeu du questionnaire Laferrière, version revue et corrigée du célèbre questionnaire de Proust. Plongée ludique dans l'univers d'une auteure à surveiller.

1. Si vous étiez la petite Alice, choisiriez-vous de rester dans le monde magique de l'autre côté du miroir, ou de revenir dans la réalité pour raconter votre histoire?
L'autre côté est pas mal plus le fun.

2. S'il y avait le feu chez vous, quel objet précieux emporteriez-vous?
Mon chien ne me pardonnerait jamais si je ne sauvais pas sa balle rouge.

3. De quoi avez-vous encore peur?
J'ai une phobie des masques. Une vraie phobie.

4. Souhaiteriez-vous avoir eu une enfance malheureuse si c'est la seule condition pour écrire une œuvre?
J'ai eu une enfance malheureuse. Mais ne le dites pas à ma mère.

5. Vous réveillez-vous la nuit pour lire ou pour écrire?
Il ne manquerait plus que ça.

6. Ressentez-vous de l'angoisse ou de l'excitation quand vous commencez à écrire?
De l'excitation. Ou la faim de finir qui se transforme en vraie faim quand ça fait 18 heures que j'écris et que j'ai oublié de manger.

7. L'obscurité vous apaise-t-elle, ou vous fait-elle peur?
Elle me fait peur. D'ailleurs j'ai failli répondre ça à la question 3.

8. Avez-vous de la réticence à jeter le moindre papier imprimé, ou faites-vous le ménage constamment dans vos tiroirs?
Je ne jette jamais rien, mais quand je jette, je jette tout.

9. Vous voyez-vous en chat ou en chien?
En chat. Pour toutes les raisons possibles.

10. L'amour éteint-il la flamme créatrice chez vous ou l'allume-t-il?
C'est le bonheur qui éteint la flamme créatrice, chez moi.

11. Vous rappelez-vous vos rêves ou sont-ils trop flous?
Je m'en souviens. D'ailleurs cette nuit, t'étais dedans.

12. Votre couleur préférée?
Le gris. Bien sûr que c'est une couleur.

13. Votre saison préférée?
En été, l'hiver; en hiver, l'été. Au printemps, l'été; en automne, deux minutes l'automne. Sinon, l'hiver.

14. Aimez-vous la contrainte?
Non. (Voir la réponse à la question 9)

15. Votre but est-il de vivre pour écrire, ou d'écrire pour vivre?
Aucun des deux. (Voir la réponse à la question 14)

16. Le livre que vous aimeriez avoir écrit?
La Bible. Mais je n'aurais pas fait mourir le héros à la fin.

17. Êtes-vous paranoïaque, ou complètement zen?
Ce n'est pas parce que vous n'êtes pas paranoïaque que personne ne vous suit dans la rue.

18. Un après-midi rêvé pour vous?
Une balade en forêt alors que le soleil caresse amoureusement la cime des arbres et que mes pas font crisser les feuilles mortes, mon chien gambadant joyeusement dans les sentiers gorgés de l'odeur terreuse de la mousse tandis que flamboient les dernières lueurs de l'été.
Non, pour vrai, du sexe et une sieste. Et des nouvelles bottes.

19. Êtes-vous soleil ou lune?
La lune, parce que les chansons sur la lune sont plus cool que celles sur le soleil. Exemple : J'ai demandé à la lune d'Indochine, versus Les croissants de soleil de Ginette Reno.

20. Entendez-vous des voix?
Oui. Je suis médium. Écrivez-moi pour consultation.

PLUS:rc