NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU 16 AVRIL

15/04/2014 11:21 EDT | Actualisé 15/06/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du mercredi 16 avril à 03H00 GMT:

MOSCOU - L'envoi par Kiev de son armée dans l'Est contre les insurgés pro-russes met le pays "au bord de la guerre civile", a averti mardi le président Vladimir Poutine, tout en mettant aussi l'accent sur "l'importance" des pourparlers de paix prévus jeudi à Genève.

"Le président a souligné que l'escalade brutale du conflit avait mis le pays au bord de la guerre civile", a déclaré le Kremlin à l'issue d'une entretien téléphonique entre M. Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel.

Les actions de l'armée ukrainienne dans l'Est de l'Ukraine représentent "un recours inconstitutionnel à la force contre des manifestations pacifiques", selon le communiqué.

KRAMATORSK - Des renforts ukrainiens ont été héliportés mardi après-midi dans l'Est sur l'aérodrome militaire de Kramatorsk, à 15 km au sud de Slaviansk, ville tenue par des insurgés pro-russes, ont indiqué à l'AFP des témoins sur place.

IZIOUM - Une colonne ukrainienne de blindés et d'hommes des forces spéciales stationnait mardi à une quarantaine de km de Slaviansk, localité de l'est de l'Ukraine passée samedi sous le contrôle de groupes armés pro-russes, a constaté l'AFP.

WASHINGTON - Les autorités de Kiev se trouvent dans une situation "intenable" face aux soulèvements de séparatistes dans l'est russophone de l'Ukraine, a déclaré mardi la Maison Blanche, jugeant leurs opérations militaires contre les militants pro-russes "mesurées".

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont indiqué mardi être prêts à imposer de nouvelles sanctions contre Moscou en cas d'échec de la réunion internationale de jeudi à Genève pour tenter de résoudre la crise en Ukraine.

MOSCOU - De nouvelles sanctions de l'Union européenne contre la Russie à propos de l'Ukraine seront "sans fondement et contreproductives", a déclaré mardi le ministère russe des Affaires étrangères, au lendemain de la décision de l'UE d'élargir la portée de ses sanctions ciblées.

DAMAS - L'armée syrienne a mis les bouchées doubles avant l'annonce de la date de l'élection présidentielle, en pénétrant mardi dans le dernier carré rebelle de Homs, dans le centre du pays, au lendemain de la prise de la ville chrétienne de Maaloula, près de Damas.

TRIPOLI - L'ambassadeur de Jordanie en Libye a été enlevé mardi à Tripoli et son chauffeur blessé par balles, dans une énième attaque contre des diplomates et ressortissants étrangers dans ce pays miné par l'insécurité depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont expliqué mardi qu'ils n'accorderaient pas de visa à l'ambassadeur à l'ONU choisi par l'Iran, Hamid Aboutalebi, en raison de "son rôle" lors de la prise d'otages à l'ambassade américaine de Téhéran en 1979.

PERTH - Un robot sous-marin balayait à nouveau mercredi le tréfonds de l'océan Indien, à la recherche de l'épave du Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu le 8 mars, après une première mission écourtée, l'appareil ayant atteint sa limite de profondeur.

PRETORIA - Le procureur sud-africain Gerrie Nel a mis fin mardi à cinq jours d'interrogatoire brutal d'Oscar Pistorius entamant sa crédibilité mais sans rien lui faire avouer: le champion a nié toute intention de tuer sa petite amie en 2013.

SANTIAGO DU CHILI - La présidente chilienne Michelle Bachelet a annoncé mardi la mise en place d'un "plan cadre" pour la reconstruction des zones dévastées par l'incendie qui fait rage depuis quatre jours à Valparaiso et n'a toujours pas été maîtrisé

CARACAS - Le dialogue inédit amorcé la semaine dernière au Venezuela entre gouvernement et opposition a repris mardi soir mais les observateurs doutaient de ses chances d'aboutir alors que la population s'inquiète de la persistance d'une crise économique aigüe.

SEOUL - Des bâtiments des gardes-côtes sud-coréens ont été dépêchés mercredi au secours des quelque 476 personnes à bord d'un ferry qui sombrait au large des côtes sud-est du pays, a indiqué l'agence Yonhap. Les gardes-côtes ont fait état d'un mort.

LE CAIRE - Six personnes, dont deux policiers, ont été blessées mardi dans deux attentats au Caire, de nouvelles attaques visant les forces de l'ordre dans une Egypte en pleine répression des partisans du président islamiste destitué Mohamed Morsi.

MAIDUGURI - Plus de 100 jeunes filles ont été enlevées dans leur lycée de l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, par des islamistes de Boko Haram, une opération sans précédent dans un pays déjà miné par les attaques terroristes du groupe.

ROME - L'ex-chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a bénéficié mardi d'une mesure de clémence de la justice milanaise qui lui a accordé la possibilité de purger sa condamnation à un an sous forme de travaux d'intérêt général, ce qui lui laissera une grande liberté de mouvement.

PEKIN - La Chine a enregistré au premier trimestre une croissance de 7,4%, a annoncé mercredi le gouvernement, confirmant un ralentissement marqué de la deuxième économie mondiale.

OTTAWA - Venus fêter la fin du semestre universitaire, cinq étudiants ont été poignardés à mort mardi à Calgary par un de leurs camarades, fils d'un officier de police de cette ville de l'ouest canadien.

BOSTON - Un an après le double attentat qui avait endeuillé son célèbre marathon, la ville américaine de Boston a rendu mardi un émouvant hommage à ses victimes et à ceux qui avaient transformé cette journée d'horreur en formidable chaîne de solidarité.

NEW DELHI - La Cour suprême indienne a reconnu mardi l'existence d'un troisième genre, ni masculin ni féminin, une décision qui va permettre à plusieurs millions de personnes transgenres et d'eunuques de faire reconnaître leurs droits.

mpd/mf

PLUS:hp