NOUVELLES

Jordanie: 3 Syriens condamnés pour tentative de contrebande de détonateurs

15/04/2014 08:14 EDT | Actualisé 15/06/2014 05:12 EDT

Un tribunal jordanien a condamné mardi à cinq ans de prison trois ressortissants syriens accusés d'avoir tenté de faire passer en Syrie 36 détonateurs à distance pour le compte des rebelles, selon une source judiciaire.

"Les trois hommes ont été jugés devant la Cour de sûreté de l'Etat par des juges civils", a indiqué une source judiciaire à l'AFP. Ils "ont été reconnus coupables d'avoir mené des actes que le gouvernement désapprouve, qui sont susceptibles de porter atteinte aux relations de la Jordanie avec un pays tiers et exposent le royaume au danger d'actes de représailles ainsi que d'entrée illégale en Jordanie", et condamnés à cinq ans de prison.

Les trois hommes étaient entrés en Jordanie en juillet, selon les chefs d'accusation. Deux d'entre eux se sont installés dans la ville d'Irbid (nord) et le troisième dans le camp de Zaatari, qui accueille plus de 100.00 réfugiés syriens près de la frontière.

Ils ont établi des contacts avec des membres de l'Armée syrienne libre (ASL, rebelles) pour faire passer 36 détonateurs, avant d'être arrêtés lors d'une "embuscade" en Septembre, selon la même source.

La Jordanie, qui accueille plus de 500.000 réfugiés syriens, a renforcé la sécurité à la frontière et mis en prison plusieurs dizaines de personnes pour tentative de rejoindre les forces de la rébellion en Syrie voisine.

str-akh/feb/cbo

PLUS:hp