DIVERTISSEMENT

Donna Tartt remporte le prix Pulitzer dans la catégorie fiction

15/04/2014 10:09 EDT | Actualisé 15/06/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
** ADVANCE FOR WEEKEND EDITIONS, OCT. 24-27 **Author Donna Tartt poses along New York's Park Avenue on Oct. 7, 2002. The 38-year-old Tartt, whose first novel, "The Secret History," became a sensation a decade ago, now has a much anticipated second, 480-page novel, "The Little Friend." (AP Photo/Gino Domenico)

L'écrivaine Donna Tartt a remporté lundi le prix Pulitzer de la fiction pour son roman The goldfinch (Le chardonneret).

Le prestigieux prix Pulitzer est surtout connu du grand public pour récompenser les travaux de journalistes et a été remis plus tôt cette semaine au Guardian et au Washington Post pour leurs révélations sur l'affaire Snowden.

Le prix de fiction est pourtant remis depuis 1948 (il portait auparavant le nom de Pulitzer du roman) et compte parmi ses lauréats passés de grands noms de la littérature contemporaine : Margaret Mitchell (Autant en emporte le vent), John Steinbeck (Les raisins de la colère) ou encore Philip Roth (Pastorale américaine).

Le chardonneret est le premier roman en 10 ans de l'auteure Donna Tartt, qui a publié auparavant Le maître des illusions (1993) et Le petit copain (2003).

On y suit, sur 800 pages, l'odyssée du jeune Théo, un garçon de 10 ans qui perd sa mère dans une explosion au Metropolitan Museum of Art de New York. Dans les décombres, un homme le presse de partir avec une petite toile d'un peintre du 17e siècle ainsi qu'une bague, à remettre à une certaine adresse. S'ensuit une course-poursuite dans le monde, au cours de laquelle le jeune Théo doit échapper aux services sociaux et à divers ennemis.

La romancière s'est déclarée « enchantée et surprise ».



INOLTRE SU HUFFPOST

Des livres qui font du bien