NOUVELLES

Bouteflika exhorte les Algériens à voter à la présidentielle

15/04/2014 01:08 EDT | Actualisé 15/06/2014 05:12 EDT

Le président Abdelaziz Bouteflika, qui brigue un 4e mandat, a exhorté mardi tous les Algériens à participer à la présidentielle de jeudi alors que les appels se multiplient.

"J'appelle toutes les citoyennes et tous les citoyens à participer à l'élection présidentielle et exprimer leur choix en consécration de la souveraineté de leur peuple, recouvrée au prix d'un lourd tribut", a-t-il lancé dans un message publié par l'agence de presse APS, alors que le taux de participation est un grand enjeu de la présidentielle.

Une coalition de cinq partis d'opposition appelle au boycottage, plaidant en faveur d'une "transition démocratique", tandis que le mouvement Barakat ("Ça suffit"), hostile à un quatrième mandat de M. Bouteflika, juge que cette élection est "un non-événement", sans toutefois appeler directement à son boycottage.

Pour M. Bouteflika "l'abstention, qu'elle procède d'une indifférence ou d'une attitude immotivée, dénote une propension délibérée à vouloir demeurer en marge de la nation".

Le président sortant a été victime d'un AVC l'an dernier, qui l'a conduit à être hospitalisé pendant trois mois à l'hôpital du Val-de-Grâce, à Paris.

Il est candidat face à cinq adversaires dont son principal rival, l'ancien chef du gouvernement Ali Benflis, qu'il a accusé d'avoir appelé à la violence, osant même le terme de "terrorisme".

M. Benflis a jugé mardi "irresponsable" l'accusation de "terrorisme" portée contre lui par M. Bouteflika et affirmé qu'il ne se tairait pas en cas de fraude en faveur du président sortant.

abh/ao/cbo

PLUS:hp