NOUVELLES

Ukraine: possible sommet européen la semaine prochaine (Fabius)

14/04/2014 11:28 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

Les chefs d'État et de gouvernement de l'UE pourraient se réunir la semaine prochaine pour durcir les sanctions contre la Russie si la situation en Ukraine s'aggravait après la réunion prévue jeudi à Genève, a annoncé lundi le ministre français des Affaires étrangères.

"Si c'est nécessaire, il peut y avoir la semaine prochaine une réunion des chefs d'État et de gouvernement au niveau de l'Europe, qui pourra prendre de nouvelles sanctions", a déclaré Laurent Fabius, en marge d'une réunion avec ses homologues européens à Luxembourg.

La tenue d'un tel sommet se déciderait en tenant compte de l'évolution de la situation après la réunion prévue jeudi entre l'Ukraine, la Russie, les États-Unis et l'Union européenne pour tenter de trouver une issue politique à la crise. "Nous souhaitons vivement que les questions de fond y soient posées", a déclaré M. Fabius.

"L'objectif" de l'UE, "c'est à la fois de faire preuve de fermeté et de garder le dialogue ouvert", a-t-il ajouté, en soulignant avoir eu des discussions téléphoniques avec ses homologues russe Sergueï Lavrov, américain John Kerry et allemand Frank-Walter Steinmeier sur ce sujet au cours des dernières heures.

"Il faut agir" après "les actions d'une grande violence" organisées dans l'est de l'Ukraine depuis samedi, a dit M. Fabius. "Il apparait évident que la Russie porte une responsabilité dans ces violences", selon lui.

Un sommet européen extraordinaire sur l'Ukraine s'est déjà tenu le 6 mars à Bruxelles après l'intervention de la Russie en Crimée. Les dirigeants avaient décidé d'imposer de premières sanctions et la possibilité de les renforcer jusqu'à une "phase 3" de mesures d'ordre économique.

jri/jlb/ai

PLUS:hp