NOUVELLES

Mafia à Québec: Labeaume persiste et signe

14/04/2014 12:47 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT
Agence QMI

Régis Labeaume va plus loin dans sa mise en garde contre la présence de la mafia à Québec. Selon lui, au-delà du dossier du Concorde, la mafia cherche à « investir encore plus dans l'immobilier à Québec en utilisant des prête-noms ».

« J'ai eu d'autres informations et c'est clair », a lancé le maire de Québec lundi matin pour justifier une nouvelle fois l'intervention de la Ville pour bloquer la vente du Concorde à un groupe d'investisseurs anonymes retenu par le Groupe Savoie.

Le maire Labeaume n'a pas voulu donner d'exemples pour illustrer ses nouvelles allégations. « Ne doutez pas de mes sources. Ce que je sais, je le dis à la police. »

Le maire disait la semaine dernière avoir été informé par deux sources que l'un des investisseurs est un proche de la mafia, Tony Magi.

L'avocat qui représente les potentiels acheteurs allègue qu'il pourrait y avoir eu erreur sur la personne, puisqu'un proche d'un des hommes d'affaires ressemblerait à M. Magi. 

« Je vais me retenir pour ne pas rire », a simplement lancé le maire.

Il a aussi indiqué qu'il ne rencontrera pas les investisseurs. Il laisse maintenant le dossier au directeur des grands projets de la Ville de Québec Charles Marceau.

INOLTRE SU HUFFPOST

Régis Labeaume en 10 faits saillants