NOUVELLES

L'UE débourse 1 milliard pour l'Ukraine et réduit les droits de douane

14/04/2014 08:56 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

L'Union européenne a formellement approuvé lundi une aide financière d'un milliard d'euros et une forte réduction des droits de douane pour soutenir l'Ukraine, confrontée à d'importantes difficultés économiques.

Les ministres des Affaires étrangères de l'UE ont par ailleurs ajouté quatre personnalités sur la liste des Ukrainiens pro-russes sanctionnés pour détournements de fonds publics. Cette liste comprenait jusqu'à présent 18 personnalités frappées d'un gel des avoirs et de restrictions de visa depuis début mars.

Les quatre nouveaux noms seront rendus publics lors de la publication de l'avis dans le Journal officiel de l'UE.

Le prêt d'environ un milliard d'euros est destiné à aider l'Ukraine à faire face à ses obligations financières, et s'ajoute aux 610 millions d'une aide macro-financière qui a été approuvée par l'UE mais pas encore déboursée.

L'Union européenne a prévu une assistance financière totale de 11 milliards d'euros en faveur de l'Ukraine, dont le déblocage est conditionné à un accord avec le FMI. Ces mesures ont été décidées après la signature du volet politique d'un accord d'association entre l'UE et l'Ukraine début mars.

Elles sont destinées "à aider le pays dans sa transition politique et à encourager la mise en oeuvre de réformes politiques et économiques", a expliqué l'UE dans un communiqué.

La réduction des droits de douane des produits exportés vers l'UE doit permettre à l'Ukraine d'économiser près de 500 millions d'euros en année pleine. Cette disposition devrait s'appliquer jusqu'au 1er novembre 2014, soit pendant sept mois, ou jusqu'à ce que l'accord d'association UE-Ukraine incluant un accord commercial renforcé entre en vigueur.

L'UE représente environ un tiers du commerce extérieur de l'Ukraine. En 2012, la valeur des importations ukrainiennes en provenance de l'UE s'élevait à 23,8 milliards d'euros, tandis que celle des exportations représentait 14,6 milliards, selon l'UE.

jri/jlb/ai

PLUS:hp